Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

FN : Marine Le Pen en photo avec Kévin Reche, le porte parole de “Sauvons Calais” au tatouage nazi

Kévin Reche, porte-parole du collectif anti-migrants "Sauvons Calais" en compagnie de Marine Le Pen / © DR
Kévin Reche, porte-parole du collectif anti-migrants "Sauvons Calais" en compagnie de Marine Le Pen / © DR

Une photo de la présidente du Front National qui pose en compagnie de celui qui a fait la polémique il y a quelques semaines a été révélée sur Internet. Voilà qui ne devrait pas arranger Marine Le Pen, souvent amenée à se justifier à propos de certains militants FN aux références douteuses.

Par France 3 Nord Pas-de-Calais web

Kévin Reche se défendait fin février de faire l'apologie du régime néo-nazi, malgré un grand tatouage qu'il porte sur la poitrine et qui n'est ni plus ni moins que le symbole d'une division SS, dérivé de la croix gammée hitlérienne.

Un "logo viking", avait-il rectifié alors que la polémique avait enflé. Et le porte-parole du collectif de "Sauvons Calais" de promettre même de faire recouvrir cette encre noire qu'il porte imprimée au niveau du coeur (photo ci-dessous).
A droite, Kévin Reche / © DR
A droite, Kévin Reche / © DR

C'est le site d'extrême gauche "Lutte en Nord" qui avait révélé ce premier cliché polémique et qui relaie maintenant cette photo de Kevin Reche posant avec Marine Le Pen, d'abord postée le 28 février dernier sur la page Facebook "Non au FN". 

La photo y est ainsi légendée : "L'un est porte parole du collectif "sauvons calais" avec des méthodes d'action venues d'une autre époque, aime les tatouages vikings qui ont eu du succès à la même époque et dit ne rien à voir avec un parti politique qui a pour initiales FN, et l'autre dit vouloir attaquer en justice toute personne disant que son parti est d'extrême droite. En fait, y'a pas mal d'erreurs dans cette photo, mais j'ai arrêté de compter".

Nul doute que cette photo peut s'avérer embarrassante pour Marine Le Pen, qui oeuvre à la "dédiabolisation" médiatique de son parti depuis qu'elle en a pris la direction, succédant à son père. 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai à l'arrêt

Près de chez vous

Les + Lus