Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Une dessinatrice gravelinoise, Hélène Vandenbussche, reçoit en Belgique le prix Raymond Leblanc de “la jeune création”

Couverture de la "Fille Cendrier", la future BD d'Hélène V. / © Lombard
Couverture de la "Fille Cendrier", la future BD d'Hélène V. / © Lombard

Le prix Raymond Leblanc de "la jeune création" a été décerné en Belgique à une dessinatrice de 27 ans, Hélène Vandenbussche, originaire de Gravelines (Nord), pour son projet "La fille cendrier", un récit fantastique au XIXe siècle. Ce prix très prestigieux lui garantit la publication de son album.

Par Yann Fossurier

Le Prix Raymond Leblanc est une des plus belles récompenses européennes pour la jeune création en bande dessinée. Cette année, il a été décerné à une jeune Nordiste, Hélène Vandenbussche, qui signe sous le nom d'Hélène V. Cette illustratrice de 27 ans est originaire de Gravelines et a été formée à la section lllustration de l’Académie des Beaux-Arts de Tournai, en Belgique.

Pour ce prix, Hélène V. a du présenter un projet d’album comprenant un synopsis, 3 planches terminées et un projet de couverture. L'album qu'elle va pouvoir désormais réaliser s'intitule "La fille cendrier". Son scénario met en scène une jeune Anglaise du XIXe siècle, Harriet Ashtray, fille d'un capitaine, qui a poignardé un homme lors d’une attaque de pirates dans un royaume du Maghreb. La BD sera publiée dans un an par les éditions du Lombard, qui assureront sa promotion en lien avec le quotidien belge Le Soir. 
 / ©
/ ©

Cette récompense rapporte à la jeune illustratrice la somme de 20 000 euros. Parmi les précédents lauréats du Prix Raymond Leblanc, on trouve Benec, le scénariste de la série BD Sisco.  

Sur le même sujet

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai à l'arrêt

Près de chez vous

Les + Lus