Le tribunal de Valenciennes refuse les prénoms "Nutella" et "Fraise" pour deux nouveaux nés

Alerté par l'officier d'état civil sur le fait que ces prénoms pouvaient porter préjudice à l'enfant, le tribunal de Valenciennes a décidé d'ordonner le changement de prénom pour les deux nouveaux nés. 

© MaxPPP
Finalement, les deux enfants ont été renommés Ella au lieu de Nutella et Fraisine au lieu de Fraise par le juge des affaires familiales rapporte La Voix du Nord dans cet article

La règle, c'est que les parents choisissent le prénom librement. Toutefois, à l'enregistrement du prénom en mairie, l'officier d'état civil peut signaler au procureur, selon son appréciation, si le prénom choisi est contraire à l'intérêt de l'enfant. 

En l'espèce, l'officier d'état civil a estimé ici que le prénom Nutella, nom commercial d'une pâte à tartiner peut engendrer moqueries ou réflexions désobligeantes. Et que Fraise, de même en raison de l'expression "ramène ta fraise"

Ensuite, le procureur décide ou non de saisir un juge des affaires familiales. Ce qui a été le cas ici. Une audience a eu lieu pour "Nutella", en l'absence des parents, le juge a décidé de renommer l'enfant Ella. Pour Fraise, les parents, présents à l'audience ont finalement choisi Fraisine, un ancien prénom. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter