Carnaval de Dunkerque : avec Vergriete, ce sera des frites !

foule de carnavaleux au pied de l'hôtel de ville de Dunkerque (2014) / © MAXPPP / F3
foule de carnavaleux au pied de l'hôtel de ville de Dunkerque (2014) / © MAXPPP / F3

Par Thomas Millot

Depuis l'élection de Patriece Vergiete comme maire de Dunkerque en mars 2014, une question existentielle trotte dans les têtes colorées des Carnavaleux : mis à part les traditionnels harengs, que va jeter Patrice Vergriete depuis le balcon de la mairie, le jour de la bande de Dunkerque (15 février) ?

Après les homards de M. Delebarre, beaucoup avaient avancé "Vergriete, des truites!", le soir de son élection. Un poisson d'eau douce pas vraiment local? A priori, non.

Vergriete, des frites !

Les rumeurs vont bon train, même nos confrères de La Voix du Nord ont lancé un sondage sur leur site internet appelant leurs lecteurs à faire un choix parmi 10 propositions (truites, moules-frites etc..).

Mais il semblerait (et c'est sans aucun doute le cas à 3 semaines de la bande des pêcheurs) que le maire, lui, ait fait son choix. Il en a certainement donné l'indice lors du lancement officiel de la saison carnavalesque, samedi soir au Kursaal lors du bal du Chat Noir. "Surtout ayez la frite!" a-t-il lancé aux carnavaleux. 

Lorsque notre équipe lui a posé directement la question, il n'a laissé planer que très peu d'ambiguïté dans sa réponse :

"Vergriete, des frites ?!"
M. Grimaldi / F. Elhorga

Des frites, mais des frites comment ?

Reste maintenant à savoir quelle forme prendront ces fameuses frites. Michel Delebarre jetait de grands homards (6 ou 8) en plastique à échanger en Mairie contre un bon d'achat en poissonnerie.

Même chose avec les frites de Vergriete ? Selon nos sources, plusieurs projets sont encore à l'étude. De grandes frites en plastique, des faux cornets de frites ou autre, rien n'est pour l'instant décidé. C'est Patrice Vergriete qui va devoir trancher très prochainement.

Reste encore un peu de mystère...

Quelque soit la forme choisie pour ce trophée, il devrait également donner droit à une récompense comme le veut la tradition. Paraît-il qu'il sera même possible de garder la frite !

Rendez-vous le 15 février à 17h au pied de l'hôtel de ville !!



Sur le même sujet

Redoine Faïd condamné à 18 ans de prison pour le braquage d'un fourgon blindé

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés