À Saint-Quentin, la police propose aux séniors de les accompagner lors de leurs retraits bancaires

© PHOTOPQR/L'ALSACE
© PHOTOPQR/L'ALSACE

Suite à plusieurs cas d'agressions près de distributeurs automatiques à Saint-Quentin, dans l'Aisne, la police municipale propose ses services afin d'accompagner les séniors lors de retraits d'argent.

Par Célia Mascre

"Au regard des derniers événements et plus particulièrement une agression au distributeur automatique de billets, la Police Municipale vous invite à la prudence et vous donne quelques conseils" , peut-on lire sur le site internet de la ville de Saint-Quentin. 

À ce titre, la police municipale prodigue plusieurs conseils de sécurité : 
  • Si quelqu’un vous menace avec une arme pour vous forcer à retirer de l’argent : ne résistez pas, votre vie vaut bien plus que tous les billets du distributeur.
  • Vous ne pourrez jamais savoir si cette arme est factice ou réelle, ne prenez pas le risque, restez vivant.
  • Nous vous conseillons d’effectuer plusieurs retraits dans le temps, plutôt que de retirer une grosse somme d’argent en une seule fois.
  • Si l’agression a lieu après l’opération votre préjudice sera moins important.
  • Nous rappelons aux personnes seniors et isolées que nos Services, en collaboration avec ceux du CCAS, peuvent vous accompagnez au distributeur automatique de billets.
  • Il suffit de nous contacter au 03 23 62 42 42 pour prendre rendez-vous, au moins 24h avant le jour souhaité du retrait. 
Plusieurs "méthodes" existent pour voler de l'argent aux distributeurs. Il y a celle, bien connue, dite de "la pétition" : alors que vous êtes concentrés sur le clavier du distributeur de billets, les malfrats brandissent une pétition sous vos yeux avant de retirer la somme maximale et de prendre la fuite.

À Amiens cet été, des individus ont sévi avec un mode opératoire particulièrement violent. Ils repéraient leurs futures victimes, généralement des femmes, pour ensuite les asperger de gaz lacrymogène et les violenter avant de s'emparer de leurs affaires. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Coye-la-Forêt solidaire avec les sinistrés d'Irma

Près de chez vous

Les + Lus