Bac 2015 : Jacques Bourgeaux, de Marcq-en-Baroeul, meilleure moyenne au bac général avec 20,9

Âgé de 18 ans Jacques Bourgeaux est la meilleure moyenne de l'académie de Lille au bac général. Il était scolarisé à l'Institution Libre de Marcq-en-Baroeul en terminale S. 

Quoi faire après le baccalauréat ... les étudiants inscrivent leurs choix sur le site internet "Admission post-bac"
Quoi faire après le baccalauréat ... les étudiants inscrivent leurs choix sur le site internet "Admission post-bac" © Maxppp
20/20 en allemand, en anglais en physique, en mathématiques, en SVT et ou encore… en chinois. Né à Nantes, il arrive à Marcq-en-Baroeul en 2003 où il est scolarisé en classe de primaire à l'école Notre-Dame de Lourdes.

Depuis c'est une scolarité impeccable jusqu'à ce record académique et sans doute l'un des tout meilleurs résultats nationaux : 20,9/20 grâce au jeu des options. A La Voix du Nord, qui a réussi à le contacter en Normandie, où il encadre des jeunes pour passer son BAFA, il explique : "Je ne m'attendais pas vraiment à cette note. Surtout pas arriver premier de la région. J'espérais une bonne mention étant donné mes résultats à l'année mais pas autant".

Quant à l'année prochaine, c'est direction Paris, plus précisément Versailles et la classe préparatoire aux écoles d'ingénieurs au lycée privée Sainte-Geneviève, en internat. 


Théophile Dubuc, 16 ans, 20,5 au bac S


A Calais actuellement, Théophile n'en revient toujours pas. Certes, il savait qu'avec plus de 18,5 de moyenne en contrôle continu en première et terminale il pouvait accrocher la mention très bien. Mais 20,5 de moyenne !... Notez plutôt : 19 en maths, 20 en physique, en philo, en histoire géo. 18 en anglais, 19 en espagnol. Sa moins bonne note est 16 à l'oral de Français l'an dernier comme le note cet article de Nord Littoral.

Cet après-midi c'est TF1 qui passe pour faire un reportage sur ce carton plein. A la rentrée, Théophile ira à Louis Le Grand à Paris, l'une des plus (sinon la) plus prestigieuses prépa scientifique de France. Pris sur dossier avant le bac, Théophile explique que malgré son année d'avance, il sera dans de bonnes conditions là-bas avec un ami, pris en prépa à Saint-Louis, tout proche. Les deux amis logeront ensemble avec un troisième étudiant.

Pour l'avenir plus lointain, pas d'idée arrêtée pour Théophile qui pense se renseigner davantage pendant les vacances sur son orientation, même si en seconde année de prépa, il sait d'ores et déjà qu'il optera pour encore plus de maths et de physique.

Théophile Dubuc
Théophile Dubuc © DR


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bac éducation société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter