Presque 2,5 millions d'euros ! C'est ce que les députés La République En Marche vont rapporter à leur parti à l'issue de ces législatives 2017. Entre le nombre de voix recueillies au 1er et au 2nd tour et le nombre de députés élus, les recettes sont plutôt confortables ! Regardons plus en détails la facture ! 

C'est le nombre de bulletins de vote LREM glissés dans les urnes des Hauts-de-France lors des 1er et 2nd tours qui va coûter le plus cher à l'Etat : avec 614.580 voix engrangées le 11 juin et 480.266 le 18 juin, le montant du chèque s'élève à plus d'1,5 millions d'euros, chaque voix rapportant 1,42 euros à son parti.


Chaque député envoyé à l'Assemblée Nationale rapporte également de l'argent à son parti : 37.280 euros selon la dernière loi de finances. Avec donc 23 élus, LREM va récupérer la coquette somme de 857.440 euros.

Ce qui fait au total, une petite cassette remplie de près de 2,5 millions d'euros, uniquement en Hauts-de-France.

Le département le plus rentable est sans conteste le Nord : 446.648 voix à 1,42 euros + 9 députés à 37.280 euros = 969.760 euros. Suivent :

  • le Pas-de-Calais : 596.837 euros;
  • l'Oise : 331.511 euros
  • la Somme : 246.696 euros
  • et l'Aisne : 242.815 euros