Audresselles : le réalisateur Bruno Dumont de nouveau en tournage sur la Côte d'Opale

Bruno Dumont, à Audresselles. / © MAXPPP
Bruno Dumont, à Audresselles. / © MAXPPP

Son dernier film Jeannette sort dans quelques jours. En attendant, Bruno Dumont est de retour sur la Côte d'Opale, son lieu de tournage favori, pour la suite de la série à succès "P'tit Quinquin". Nous sommes allés à sa rencontre. 

Par Jeanne Blanquart

Déjà six semaines de tournage, dans ces décors qu'il affectionne... Le réalisateur Bruno Dumont s'est à nouveau installé sur la plage d'Audresselles. Mais il avoue lui-même avoir la tête un peu ailleurs. Dans trois jours, "Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc" sera diffusé à la télévision, avant de sortir en salle le 6 septembre.

"Moi ce qui m'intéresse c'est le commencement, je pense que c'est comme ça qu'on apprend le mieux, en voyant aussi bien la naissance d'une guerrière que la naissance d'une Sainte", explique le réalisateur. "C'est toutes les ramifications d'un être humain. Péguy disait qu'on reste tous des enfants d'avant 12 ans et je pense que c'est vrai, même si on a 50 ou 60 ans, le petit coeur, à l'intérieur il a toujours 12 ans."

Audresselles : le réalisateur Bruno Dumont de nouveau en tournage sur la Côte d'Opale


Univers original


Diriger des acteurs non professionnels est devenu une de ses marques de fabrique. On retrouve aujourd'hui Nicolas Leclaire, un Calaisien de 23 ans qui jouait l'oncle de Jeanne d'Arc. "Il est extraordinaire", sourit l'acteur en parlant de Bruno Dumont. "Il m'a dit de suivre ses directives mais en restant moi-même.

Le réalisateur cherche la prise de risque et les décalages, comme faire d'un sujet mystique une comédie musicale, ou tourner un polar burlesque qui vire au fantastique. Avec en filigrane, la quête de sens. "Entre rechercher le sens de la vie profondément ou rechercher qui a volé quoi, métaphoriquement c'est la même chose", précise le réalisateur. "On cherche tous quelquechose en fait. Et on n'a jamais la réponse, comme dans "P'tit Quinquin"."

Avec plus d'1,3 millions de téléspectateurs, la première série de Bruno Dumont avait trouvé son public. Jeannette pourrait imposer sa griffe. Il faudra attendre un an pour découvrir la suite de P'tit Quinquin.


Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus