Daniel Fasquelle apparaît serein, pourtant il ne lui reste plus que six jours pour atteindre le nombre de parrainages requis pour se présenter à l'élection à la présidence du parti Les Républicains.

J'ai mes parrainages de parlementaires


Pourtant, assure le député du Pas-de-Calais, "j'ai mes parrainages de parlementaires, j'ai des parrainages dans quinze départements".

Seuls lui manquent "les 2.347 parrainages [des adhérents] qui me sont nécessaires pour être qualifié. J'en ai un peu plus de la moitié",

Daniel Fasquelle : " Il me manque entre 900 et 1000 parrainages"

L'ancien maire du Touquet, qui "tirait la sonnette d'alarme" le 27 septembre sur le processus de parrainage qui favorisait, pour lui, Laurent Wauquiez, a jusqu'au 11 octobre pour recueillir le millier de signatures qui lui reste.

"Cet objectif n'est pas hors d'atteinte" assure-t-il, "mais ça suppose qu'il y ait une très très forte mobilisation dans les jours qui restent."