Le Touquet : l'école des petits-enfants d'Emmanuel Macron sous surveillance policière

Des policiers au Touquet lors du second tour de l'élection présidentielle. / © MAXPPP
Des policiers au Touquet lors du second tour de l'élection présidentielle. / © MAXPPP

L'école des enfants de Tiphaine Auzière, la belle-fille d'Emmanuel Macron, est sous surveillance policière depuis plusieurs jours, comme l'ont repéré nos confrères de la Voix du Nord. Le domicile familial l'est également. 

Par Jeanne Blanquart

Des forces de l'ordre, présentes aux heures de sortie et ponctuellement en journée : depuis plusieurs jours, l'école où sont scolarisés les enfants de Tiphaine Auzière, la belle-fille d'Emmanuel Macron, est sous surveillance policière. "On m'a prévenu de cette surveillance", confirme le député-maire de la commune, Daniel Fasquelle. "C'est un sujet très délicat."


Des menaces


D'après nos confrères de la Voix du Nord, l'ordre est tombé quelques jours seulement après l’élection d’Emmanuel Macron. Des menaces ont été proférées à l'encontre du Président de la République. Le commissariat du 8e arrondissement de Paris aurait notamment reçu un portrait d'Emmanuel Macron avec un trou au milieu du front, assorti de la légende : "L'heure de l'action dans moins de 64 jours."

On ne sait pas si la belle-fille du Président a elle aussi été visée par des menaces. Le domicile des Macron au Touquet est en tout cas lui aussi surveillé de près par les forces de l'ordre. 


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens

Près de chez vous

Les + Lus