Coupe de France : les amateurs de Croix croient en leurs chances contre Saint-Etienne

Les joueurs de l'Iris Club de Croix à l'entraînement. / MaxPPP
Les joueurs de l'Iris Club de Croix à l'entraînement. / MaxPPP

Le club amateur de Croix (CFA, 4e division) affrontera les Verts de Saint-Etienne (Ligue 1) ce dimanche en 32e de finale de la Coupe de France. Les Nordistes, qui avaient déjà atteint les 8e il y a deux ans, veulent créer la surprise.

Par YF avec Laura Lévy

Dimanche, à 17h, au Stadium de Lille Métropole, à Villeneuve-d'Ascq (Nord), ce sera Verts contre Verts : ceux de l'Iris Croix, club amateur de 4e division, contre ceux de Saint-Etienne, club professionnel de l'élite. Une affiche de rêve pour les supporters locaux. Les billets - 10 000 places mises en vente au total - partent comme des petits pains.

Coupe de France : les amateurs de Croix reçoivent Saint-Etienne
Reportage de Laura Lévy et Emmanuel Quinart.

Depuis quelques années, Croix a l'habitude des beaux parcours en Coupe de France. En 2014, l'équipe avait les 16e de finale (défaite contre le LOSC 0-3), en 2015, les 8e (défaite contre Concarneau aux tirs aux buts). "C'est vrai qu'on a une fâcheuse tendance à se mettre au niveau de l'adversaire", s'amuse Alex Zmijac, défenseur de l'Iris. "Maintenant, si on arrive à le refaire dimanche, ce sera bien. On espère les faire douter le plus longtemps possible, après on sait que nos chances de se qualifier sont minimes. Mais si l'occasion se présente, on espère se qualifier." "C'est le charme de la Coupe", ajoute Jean Antunès, l'entraîneur. "Il faudra faire durer le match et à un moment aller chercher, provoquer cette chance qui pourra nous faire nous qualifier ce tour là".

Le club nordiste peut s'appuyer sur quelques éléments d'expérience, comme son gardien Samuel Atrous, ancien pro au RC Lens. "J'ai connu la Ligue 1, la Ligue 2, et ce n'est pas comparable", explique-t-il. "Maintenant, Croix est un bon club de CFA, on a les infrastructures, les coaches, les joueurs. Maintenant, il faudra un petit truc en plus pour que ça passe". L'Iris fait partie des quatre derniers clubs du Nord et du Pas-de-Calais encore en lice dans la compétition, avec le LOSC (L1), le RC Lens (L2) et l'Entente Feignies-Aulnoye (CFA2, 5e division).

Vos commentaires

Une mère d'enfants handicapés monte sur une grue pour se faire entendre

Actualités locales

Les + Lus