Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Décès du professeur Christian Cabrol, pionnier de la chirurgie cardiaque

© France 3
© France 3

Pionnier de la chirurgie cardiaque, le professeur axonais Christian Cabrol, est décédé ce matin à l'âge de 91 ans. 

Par Célia Mascre

C'est un grand homme qui s'est éteint ce matin. Christian Cabrol, le chirurgien humaniste né à Chézy-sur-Marne, dans l'Aisne, est décédé à l'âge de 91 ans. Le professeur Cabrol a réalisé la première greffe cardiaque en Europe en avril 1968, quatre mois après celle, historique, du Pr Christian Barnard au Cap. Le patient, âgé de 66 ans, ne survit que pendant 53 heures, mais pour le Pr Cabrol, le chemin est désormais tout tracé : en 1982, il réalise la première transplantation cardio-pulmonaire en France et il récidive en 1986 avec la première implantation d'un coeur artificiel temporaire Jarvik 7, conçu pour servir de remplacement en attendant une greffe. 

Il était extrêmement humain et proche de ses patients (Iradj Gandjbakhch, un ancien collaborateur)


► En mars 2016, nous lui avions consacré un documentaire :

Cabrol, à coeur ouvert
Réalisé par Sophie Crimon avec Jean-Louis Croci, Julien Cortinovis et Sébastien Le Fur - france 3 Picardie


Parallèlement à ses activités médicales, Christian Cabrol a mené une carrière politique à droite.  Membre du RPR puis de l'UMP, il a été élu conseiller de Paris pour la première fois en 1989 dans le XIIIe arrondissement. Il a été réélu en 1995 dans le même arrondissement puis dans le XVIe en 2001. Député européen de 1994 à 1999, il a occupé les fonctions d'adjoint au maire de Paris, Jean Tiberi, entre 1995 et 2001. 
 

PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLE

A l'occasion de la disparition du Professeur Christian Cabrol, France 3 Hauts-de-France bouleverse ses programmes pour lui rendre hommage et diffuse, samedi 17 juin à 11h25, le documentaire de Sophie Crimon "Christian Cabrol à coeur ouvert", réalisé à l'occasion de ses 90 ans. 

27 Avril 1968 : première greffe cardiaque du Professeur Christian Cabrol. Sans compter les heures, il est entré dans cette belle horloge pour mieux la faire redémarrer. Portrait à cœur ouvert d’un homme qui a ouvert les cœurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Déco : le détournement d'objets

Près de chez vous

Les + Lus