Comment annoncer la météo en picard ?

Vous voulez annoncer le temps qu'il fait en langue régionale ? Joel Dufresne vous apprend les expressions "subtiles" pour vous faire comprendre, ou pas, par votre entourage à l'heure des premières gelées.

Par Madison Mouquet

Le temps qu'il fait

Le mois des courts jours (Automne, hiver) en référence aux longs jours (printemps, été).
L’automne : ch’est ch' temps d’Apréseut : après Août.

In Novimb’e, chés jors i ratinch’tt : en novembre, les jours racourssissent.

En novembre, ch’temps I s’démet, il change.

Ch’temps, I s’gadrouille : il devient mauvais.

En picard, ch’ temps, c’est aussi le ciel : Ch’temps, I s’chagrine , I s’cabouille, I s’gribouille.

Toutes ces expressions signifient que le temps se couvre.

Ch’ temps I groule (il devient maussade), l' froédure ale arrive (le froid arrive).
Ch’est ch’temps des premières g’leu, de l’ glinche, de l’ brouillasse, de l’ fraiqueteume.

C’est le temps des premières gelées blanches, du verglas, du brouillard, de l’humidité.

R’bayes ein tchot mollet ! Ch’temps il est couvert. Ch’est du teimps blanc. A m’navis, I vo tchaire des neiche : Regarde un peu le ciel est tout couvert. A mon avis, il va neiger.

A l’inverse : Si cho leune ale montre chés deints, ch'est qu’o vo êtes matchés d’froéd : Si la lune est brillante, c’est signe de froid rigoureux.

Les différents "temps"

Qué teimps qui foét in'hui ? : quel temps fait-il aujourd'hui ?

Le soleil : ch' solel - ch' solel i darde : le soleil luit.

L'orage : ch' l' ernu - ch' l' ernu , tu l' intinds avint de l' vir ! : l' orage, tu l 'entends avant de le voir !

La pluie : l' pleuvei plut a dig et a dag, i drache (il pleut),cha dégringoule (ça tombe), cho fouaille (ça cingle), eine grinchée (une averse), eine ébroussure, eine trimpette (petite pluie).

À dique, à daque, tire-larigoule ! Il plut cha dinse et cha frimouille. Ch' est l'fiête ed ches guernoules ! Il plut ceume eine vaque qui piche, l' terre ale est énnieuée ! : la terre est gorgée d' eau.

Le vent : ch' vent d' mer (vent d'ouest), ch' vent d' amont (vent du nord), ch'vent d' avo (vent du sud), ch' vent d' ost (vent d'est), ch' vent d' in heut, ch' vent d' in bos.
expressions : i foet ein vent à décorner ches boeufs- ch' vent i est fier-tchul ( le vent est sec)

Le froid, l' humidité, le gel : eine rimée (gelée blanche), g'leu à candeilles (le gel forme des chandelles aux toitures et aux gouttières), l' terre ale croutte (une mince couche de terre gelée), de l' glinche (du verglas).

L'humidité, le brouillard : l'fraiqueteume, à l' fraique (à la fraîche)

Si le brouillard ou la brume émergent du bois ou si de la pluie ou de l' humidité sont annoçées : de l' breume ed'ssus ch'bos, ed'ieu ed'ssus min dos !


En conclusion, en novembre, pleine période de l’automne et annonciatrice de l’hiver :
« CH ‘EST EIN BOIN TEIMPS POR CHES GERNOULES (pluvieux), CHES TCHIENS PIS CHES COECHONS (venteux et boueux) ET PIS COERE CHES CANARDS (froid)

Proverbe Coluchien : « NEIGE IN NOVIMB’E, NOEL IN DECIMB’E ».

A lire aussi

DOSSIER. Le coup de main aux entreprises fragilisées

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne