Développer la confiance en soi chez l'enfant

Le développement de notre confiance en soi et de notre estime de soi commence dès notre arrivée au monde. Il est étroitement lié à l’image que nous renvoient de nous, nos parents, notre environnement primaire.

Par Madison Mouquet

L’enfant, pour ne pas être abandonné, pour assurer sa survie, s’adapte à ce qu’il perçoit des émotions de ses parents, de ses attentes, de ses angoisses. Il adapte son comportement à ce qu’il croit que l’on attend de lui, à ce qui semble lui assurer de l’attention.

Afin que nos enfants se sentent légitimes et libres de devenir eux-même et de développer leur singularité, il est important de prendre en compte certaines notions.

Accepter que notre enfant peut être différent de nous, avoir sa propre sensibilité, ses propres goûts, son propre rythme. Il est une personne à part entière dès sa naissance, votre enfant n'est pas vous.

Adapter son vocabulaire et ses demandes aux capacités et au tempérament de son enfant. On peut encourager son enfant de 1 an à manger tout seul, évidemment il mangera avec les doigts et risque d’en mettre partout, mais l’important et qu’il soit fier de manger seul. Puis il peut manger seul avec une cuillère. Puis seul avec une cuillère et proprement.

Poser des règles et les respecter. "Deux histoires et on dort" ; "Tu ne peux pas dormir dans le lit de papa et maman, si tu as besoin de nous c’est nous qui venons dans ta chambre". Il faut un cadre adapté au dévloppement de l’enfant est sécurisant pour lui. Cela lui permet de se repérer et donc de développer sa confiance en lui, il sait quelles sont les limites dans lesquelles il peut s’exprimer.

Faire confiance c’est aider l'enfant à faire tout seul plutôt que faire à sa place. On prouve ainsi qu’il a le droit d’avoir sa propre manière de faire.

Lui apprendre à identifier, accepter, exprimer et gérer ses émotions. Cela permet à l’enfant de prendre conscience de ses sensations physiques et de les relier aux évenements exterieurs. Il apprend par là à identifier sa vie interieure, et l'effet de l’exterieur sur sa vie interieur.

Ainsi, plutôt que de faire des crises ou de s’en remettre toujours à l’adulte, il se rend compte qu’il peut compter sur lui, comprendre ce qui lui arrive et progressivement apprendre à le comprendre.

A lire aussi

Développer la confiance en soir chez l'enfant