© Christine Defurne
© Christine Defurne

Christine Defurne et Jean-Marie Barféty sont à Camblain-Châtelain et visitent un jardin au naturel. Alors qu'est-ce que c'est ? Comment l'entretenir ? Explications en compagnie de Didier Willery. 

Par Emmanuel Pall

Lieu magique, le jardin de Didier Willery, conseiller botanique, est un endroit dans lequel on trouve des fleurs, des arbustes, des arbres fleuris sur 2500 m², 4000 espèces et variétés de plantes sont présentes. Nous sommes dans le Pas-de-Calais, près de Béthune, à Camblain-Châtelain. 

"Pour moi, le jardin est un loisir, c'est ma profession mes pour moi et beaucoup de mes lecteurs, c'ets un loisir et cela ne doit pas être une corvée. Le tout est de laisser les plnates faire ce qu'elles ont envie de faire. On choisit des plantes rustiques, résistantes au gel, et on choisit également en fonction de l'endroit au vent, de l'endroit humide du jardin. Dès qu'on respecte ces endroits, la plante se développe naurellement"

Savez-vous qu'il ne faut pas avoir peur de mélanger les plantes ? Par exemple, les rosiers vivent mieux de manière soliatire qu'en roseraie. C'est-à-dire que si vous optez pour un jardin au naturel, miux vaut planter un rosier ici et là qu'une roseraie. Car si, dans ce dernier cas, un virus passe par là, il va coloniser tous les rosiers. 

Camblain-Châtelain : un jardin au naturel

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai à l'arrêt