Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Emmanuel Macron veut mettre en place une police de sécurité publique

L'entourage de Macron a annoncé qu'il déclarerait sa candidature d'ici le 10 décembre, avant de se rétracter / © Maxppp
L'entourage de Macron a annoncé qu'il déclarerait sa candidature d'ici le 10 décembre, avant de se rétracter / © Maxppp

Depuis plusieurs jours Emmanuel Macron plaide pour la mise en place d'une police plus proche des citoyens. Il dit vouloir s'inspirer de la police de proximité, qui a été supprimée en 2003 par Nicolas Sarkozy. 

Par Halima Najibi

Sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron le candidat d'En Marche! souhaite mettre en place une "police de sécurité quotidienne". Un modèle qui s'inspire de la police de proximité instaurée à partir de 1998 par le gouvernement de Lionel Jospin et globalement supprimée à partir de 2003 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur du gouvernement Jean-Pierre Raffarin.  

Dans un texte posté sur Facebook, le candidat Macron réagit au viol présumé de Théo lors d'une arrestation brutale à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et il explique son concept de police de proximité. 
 

 

Sur le même sujet

A Valenciennes, les étudiants décryptent la cyberattaque mondiale

Près de chez vous

Les + Lus