Erny-Saint-Julien : la vie dans une commune sans réseau

Un habitant d'Erny-Saint-Julien, qui vit sans réseau mobile, preuve à l'appui. / © France 3 Hauts-de-France
Un habitant d'Erny-Saint-Julien, qui vit sans réseau mobile, preuve à l'appui. / © France 3 Hauts-de-France

Alors que le gouvernement s'est engagé à accélerer la couverture du réseau en France, certaines communes vivent sans aucun accès au mobile ou à internet. 

Par Yacha Hajzler (reportage Raphaël Coudrec)

A Erny-Saint-Julien, on a beau tendre le bras, ce n’est pas le téléphone qui bugue. La commune du Pas-de-Calais est une des rares de la région à être encore en "zone blanche" : un territoire non desservi par les réseaux mobiles et internet.

"Si on veut du réseau, il faut sortir du village, se mettre sur les hauteurs" témoigne un habitant.


Le réseau devait arriver fin 2016 pour les habitants d'Erny-Saint-Julien

Un engagement du gouvernement


Le 17 juillet, lors de la Conférence des territoires, le gouvernement a réaffirmé sa volonté de couvrir la France entière en "haut et très haut débit" d’ici à 2020. Et surtout, cette fois, le gouvernement est prêt à compléter financièrement l’apport des opérateurs.

Car la couverture de 100% de la population française d’ici à 2022 est un engagement qui a été pris en 2013 dans le cadre du plan France très haut débit. Emmanuel Macron a donc décidé d’accélérer le mouvement, et ce malgré les retards.

Des retards d'exécution


Car Erny-Saint-Julien faisait déjà partie d’une liste de communes qui devaient être couvertes fin 2016. Pourtant, l’Observatoire disponible sur le site France très haut débit montre que la commune est toujours marquée comme une zone où le débit peut espérer atteindre 8Mbits par seconde.

A titre de comparaison, une connexion 3G peut atteindre jusqu’à 42 Mbits par seconde.

La carte du site France très haut débit permet d'évaluer la situation dans une commune. Malgré le classement en zone verte, les habitants eux ne captent aucun réseau. / © France très haut débit / France 3 Hauts-de-France
La carte du site France très haut débit permet d'évaluer la situation dans une commune. Malgré le classement en zone verte, les habitants eux ne captent aucun réseau. / © France très haut débit / France 3 Hauts-de-France


Sur cette carte, une constante : plus on s’éloigne des centres urbains, plus les inégalités de couverture réseau sont visibles.

Les centres urbains comme Lille bénéficient, eux, d'une excellente couverture réseau, alimentant une dimension inégalitaire. / © France très haut débit / France 3 Hauts-de-France
Les centres urbains comme Lille bénéficient, eux, d'une excellente couverture réseau, alimentant une dimension inégalitaire. / © France très haut débit / France 3 Hauts-de-France

Dans la commune, le maire Jean-Claude Dupont a déjà mis à disposition le terrain pour l’installation d’un pylône, indispensable relai du réseau. Il se disait à l’époque "agréablement surpris que l’Etat s’occupe de nous". Il n’a aujourd’hui pas de date à communiquer à ses administrés, en attendant que l’Etat et les opérateurs s’accordent.

A lire aussi

Sur le même sujet

Commémorations du 11 novembre à Wervicq Sud

Près de chez vous

Les + Lus