Exaspéré par les incivilités, un maire envoie une lettre à ses administrés

© Fred Haslin / Maxppp
© Fred Haslin / Maxppp

Panneaux détériorés, poteaux descellés, poubelles incendiées : à Cartigny, dans la Somme, les incivilités se multiplient. Le maire n'en peut plus et a décidé de le faire savoir.

Par France 3 Hauts-de-France

Philippe Genillier est maire de Cartigny, une commune de 764 âmes à l'est de la Somme. Et il est fatigué. Fatigué des dégradations répétées sur le territoire de la ville qu'il dirige. C'est ce qui l'a amené, en désespoir de cause, à écrire une lettre à l'ensemble de ses administrés. 

Dans ce courrier, il annonce sans détour qu'il portera plainte systématiquement auprès de la gendarmerie en cas de destruction ou détérioration. Mais il ne s'arrête pas là. L'élu tient à interpeller les parents quant à leurs responsabilités vis-à-vis de leurs progénitures : selon lui, certains mineurs traînent du côté des abribus après 22 heures. 

Au prochain conseil municipal, l'installation de caméras sera à l'ordre du jour. Philippe Genillier estime le coût des dégradations à 2000 euros environ.


A lire aussi

Deûlémont : un boulanger a décidé de revenir dans le village... et ça marche !

Près de chez vous

Les + Lus