Hauts-de-France : Xavier Bertrand votera “pour Macron, sans hésitation ni ambiguïté”

Xavier Bertrand, le 20 janvier 2017. / © MAXPPP
Xavier Bertrand, le 20 janvier 2017. / © MAXPPP

Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand (LR), estime que "tous" les gouvernements de droite et de gauche ont "échoué" ces dernières années, ce qui a profité au Front national de Marine Le Pen, qualifiée d'"ennemi".

Par AFP

"Le Parti socialiste et la droite républicaine éliminés du second tour de la Présidentielle, ça veut dire qu'on n'a pas réussi à répondre aux peurs et à la colère des gens. Tout le monde porte une responsabilité, y compris moi qui ai été ministre à une époque. On a échoué. Tous. Il ne faut pas se raconter d'histoires", déclare M. Bertrand dans un long entretien à L'Aisne nouvelle, le quotidien de son département.

"La seule différence pour moi, c'est que je me suis pris une sacrée claque dans la figure au moment des régionales, ce qui m'a vraiment réveillé. Je n'ai pas l'intention de me rendormir", ajoute le président de l'agglomération de Saint-Quentin.
L'ancien ministre se dit partisan "d'une droite capable de parler en même temps à l'ouvrier, à l'infirmière au chef d'entreprise ou au médecin, à l'artisan et au fonctionnaire". "Là, on a échoué. La droite éliminée de la Présidentielle, (...) c'est la foudre qui s'est abattue sur ma famille politique", commente-t-il.

Le président de région rappelle qu'il votera "pour Macron, sans hésitation ni ambiguïté". "Mon ennemi, c'est Madame Le Pen et dans une élection, quand vous voulez battre quelqu'un, vous votez pour son adversaire".
Il "trouve qu'on n'a pas assez combattu (les) idées" du FN dans la campagne présidentielle.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus