800 signatures pour sauver la Transbaie

La Transbaie 2012 aura bien lieu dimanche mais son avenir est menacé

Par Matthieu CHOUVELLON

Même si la Transbaie se déroule cette année, un problème important demeure et menace cet événement sportif et populaire : la redevance de 3.000 euros (Taxe pour l'occupation temporaire du Domaine Maritime) exigée par l'Etat.

Une pétition demandant la suppression de cette taxe a été envoyée hier au préfet de la Somme ainsi qu'au sous-préfet d'Abbeville.

Elle était accompagnée d'une lettre écrite par le créateur de la pétition, Sylvain Chartier :

"Vous trouverez ci-joint la liste des signataires de la pétition « SAUVONS LA TRANSBAIE ».J'ai décidé de créer cette pétition en ligne le 3 décembre 2011, jour où l'organisateur a annoncé l'arrêt de la Transbaie.

En vous remettant cette liste, je n'exige rien. Je suis conscient que les Services de l'Etat sont présents, indispensables et utiles le jour de la course. Je vous demande simplement de réfléchir à l'exonération de la Redevance de 3.000 euros (Taxe pour occupation temporaire du Domaine Maritime).

Je suis convaincu que vous mesurez l'impact de cet événement. La TRANSBAIE est bien plus qu'un événement sportif. En plus des retombées économiques (mises en évidence par une étude du Comité Départemental du Tourisme), elle donne une excellente image de la région et met en valeur le sport et le bénévolat.

Les commentaires apportés par les signataires le démontrent. Ils expriment un engouement et une admiration sans limite envers les organisateurs bénévoles. LA TRANSBAIE « mériterait » un « traitement de faveur » vis à vis de cette Redevance. C'est à vous, Monsieur Le Préfet, de l'apprécier..."

La pétition est toujours en ligne: http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=TRBAIE

A lire également:

La Transbaie comme si vous y étiez

Sur le même sujet

Deux morts dans un accident de voiture dans l'Aisne

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés