Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Seafrance : des candidats au rachat des bateaux ?

© France3 Nord-Pas-de-Calais
© France3 Nord-Pas-de-Calais

Le tribunal de Commerce de Paris fait un premier point aujourd'hui sur la vente des actifs de Seafrance.

Par Myriam SCHELCHER

Eurotunnel pourrait être intéressé par le Seafrance Berlioz, la compagnie britannique P&O et le Franco-Danois LDA-DFDS par les deux autres navires de l'ex compagnie Seafrance : le Rodin et le Seafrance Nord Pas-de-Calais.

Voilà pour les intentions. Reste à savoir si les 3 groupes abattront leurs cartes dès aujourd'hui, rien n'est moins sûr.

A ce jour, le liquidateur n'a reçu aucune offre.

La réunion organisée ce jour par le Tribunal de commerce de Paris est un rendez-vous informel destiné à tester la motivation et le sérieux des candidats au rachat des actifs de Seafrance, liquidée le 9 janvier dernier.

Seafrance : des candidats au rachat des bateaux ?

Le 9 janvier 2012, Seafrance est liquidée.

L'objectif de la réunion d'aujourd'hui est donc de savoir où se situent les acquéreurs potentiels, et à quel montant pourrait s'élever leur offre. Une fois qu'ils l'auront déposée, celle-ci devra être ferme et définitive, sans aucune condition suspensive.

Les porteurs de la SCOP ont appelé les salariés à se réunir avant l'audience du Tribunal de commerce. Ils ont appelé les salariés à se mobiliser en faveur d'Eurotunnel, associée au projet de SCOP.

Mais la compagnie Eurotunnel a déjà fait savoir qu'elle attendrait la troisième ou la quatrième semaine d'avril pour présenter une offre.

P&O et Louis-Dreyfus Armateurs (LDA), associé au Danois DFDS, pourraient donc dégainer les premiers.


 A lire aussi :

Seafrance, et maintenant ?http://nord-pas-de-calais.france3.fr/info/seafrance--et-maintenant--71959935.html

Sur le même sujet

Qui est Christian Hutin, député socialiste dans la 13e circonscription du Nord ?

Près de chez vous

Les + Lus