Liège : une étudiante française assassinée dans son appartement

Vue du quartier de Droixhe, à Liège. / © Stephane Mignon
Vue du quartier de Droixhe, à Liège. / © Stephane Mignon

Louise, une étudiante de 24 ans, a été retrouvée morte dans son appartement liégeois lundi 9 octobre. Selon l'autopsie, elle a été étranglée et poignardée. Son voisin a avoué les faits.

Par @F3nord

Elle avait 24 ans et étudiait en quatrième année de la faculté vétérinaire de l'Université de Liège. Louise, originaire du Mans (Sarthe), a été retrouvée morte dans son appartement dans le quartier de Longdoz, lundi 9 octobre.

Alerté par une amie de la jeune femme - d'ordinaire très assidue - qui ne l'avait pas vue aux cours, son petit ami s'est rendu dans son domicile où il a trouvé le corps sans vie de l'étudiante.

L'autopsie menée mardi 11 a révélé que Louise avait été étranglée et avait reçu un coup de couteau dans le thorax. Selon le quotidien belge La Dernière Heure, le "kot" (appartement étudiant) de la victime n'a pas été fouillé.

Rapidement interpellé, son voisin âgé de 54 ans a avoué les faits. Une chaussette maculée de sang avait été retrouvée dans un sac poubelle lui appartenant. Il dit avoir bu et ne pas pouvoir expliquer ce qu'il s'est produit.

Le suspect est connu de la justice, condamné deux fois pour viols : à trois ans de prison en 2004 puis à six ans de prison en 2006, il était sous surveillance électronique. Selon le parquet de Liège, la victime n'a pas été abusée sexuellement.

Sur le même sujet

Pas-de-Calais : une baisse de la taxe foncière pour les victimes de la pollution de Metaleurop

Près de chez vous

Les + Lus