Examens 2017
avec

Rechercher un résultat

“Ma thèse en 180 secondes” : Marie Hechelski, de l'Université de Lille, en demi-finale

© MT180
© MT180

La demi-finale nationale du concours "Ma thèse en 180 secondes" 2017 aura lieu à Paris le 13 juin. 27 thésards sélectionnés dans les universités françaises ont 3 minutes pour défendre leur travail. 

Par @F3nord

Marie Hechelski représentera les Hauts-de-France lors de la demi-finale #MT180 à Paris le 13 juin.

Elle est doctorante à l'Université de Lille et effectue ses recherches sur "Intérêt d’un amendement phosphaté sur des sols fortement contaminés par les éléments métalliques en vue d’élaborer, à partir de biomasses végétales, des catalyseurs hétérogènes supportés utilisables en synthèse organique".

Marie HECHELSKI - Finaliste Hauts-de-France - MT180 2017


27 doctorants passeront par une dernière épreuve de sélection avec la demi-finale qui aura lieu le 13 juin à Paris. 16 seulement s’affronteront en public le 14 juin lors de la finale nationale à Paris. Le vainqueur du concours national MT180, ainsi que le doctorant arrivé en deuxième place, représenteront la France lors de la finale internationale le 28 septembre 2017 à Liège, en Belgique.

#MT180, ça veut dire quoi ?

Un exposé clair, concis et convaincant d'un projet de recherche, en trois minutes chrono et avec l’appui d’une seule diapositive : c'est le défi que lance aux doctorants le concours « Ma thèse en 180 secondes », organisé par la Conférence des présidents d’université (CPU) et le CNRS.

Sur le même sujet

Tugny-et-Pont (02) : refuge pour les pèlerins

Près de chez vous

Les + Lus