Montdidier: des éleveurs face aux anti-viande

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Montdidier au coeur de la bataille entre les militants de la Coordination rurale et l'association 269 Life. Face à face des éleveurs du syndicat agricole et des tenants de l'alimentation Vegan qui dénoncent la maltraitance animale dans les abattoirs.

Par Thierry Bonte

Il n'y a plus qu'un seul abattoir dans le département de la Somme. L'établissement se trouve à Montdidier(80). C'est donc dans la ville du Santerre que se concentre aujourd'hui la bataille entre certains éleveurs et les militants de la cause Vegan. Ces derniers promeuvent la fin de l'alimentation carnée et demandent la fermeture des abattoirs.Pour populariser leur cause, ils s'appuient notamment sur les récents reportages dénonçant les violences animales dans les abattoirs.

Un barbecue contre les anti-viande!
Ce soir à Montdidier, devant l'abattoir, ce sera éleveurs de la Coordination rurale versus militants anti-viande. Nous n'avons pas de leçon à recevoir dans le domaine du bien-être animal fulmine Bertrand Mouillon, animateur de la Coordination Rurale de Picardie.On prend soin de nos bêtes et nous faire passer pour des tortionnaires est une honte. Le syndicat défend le développement de l'élevage et son importance économique, sociétale et environnementale. Ce soir, nous ferons un barbecue de viande pour protester contre la présence de militants Vegan devant le seul abattoir de la Somme, prévient le responsable syndical.

Arrêter le massacre
De leur côté, les militants de l'association font feu de tout bois, notamment sur les réseaux sociaux pour arrêter ce qu'ils estiment être un massacre. A l'aide de vidéos choquantes montrant sans détour la maltraitance animale dans certains abattoirs, ils appellent à la fermeture des établissements et plus largement à la fin de l'alimentation carnée.Le face à face ne fait que commencer. La cause Vegan progresse dans une partie de l'opinion tandis que  le Conseil Régional des Hauts-de-France et les éleveurs appellent au développement de l'activité et à la réouverture de certains abattoirs. Ce soir, la cité de Parmentier, "l'inventeur" de la pomme de terre, sera le théâtre d'une guerre de civilisation. L'important sera d'éviter les débordements de la manif et donc de ne pas se viander...

Sur le même sujet

En direct d'Outreau où début la visite du candidat Benoît Hamon

Actualités locales

Les + Lus