Un jeune homme soupçonné de préparer un attentat dans la métropole lilloise interpellé à Wattignies

L'homme a été interpellé par les forces de police au petit matin à Wattignies ce mardi. / © MAXPPP
L'homme a été interpellé par les forces de police au petit matin à Wattignies ce mardi. / © MAXPPP

Un jeune homme soupçonné de préparer activement un attentat dans la métropole lilloise a été interpellé ce mardi à Wattignies (près de Lille). 

Par France 3 Nord Pas-de-Calais

Un jeune homme a été interpellé à Wattignies ce mardi matin à l'aube, selon des sources concordantes. L'interpellation, qui s'est déroulée sans incident, a été opérée par des hommes de la DGSI venus de Paris, sous la protection du Raid. Agé de 18 ans, Ismaël Z., étudiant à Villeneuve d'Ascq, était soupçonné de préparer un attentat terroriste dans la métropole lilloise, sans doute dans le métro ou dans un centre commercial. 

Selon nos informations, il était surveillé depuis plusieurs mois et au vu des renseignements collectés, il a été décidé qu'aucun risque ne pouvait être pris. Le jeune homme, musulman pratiquant (il se rendait rarement à la mosquée de la rue de l'Arbrisseau à Lille-Sud), voulait notamment se procurer des armes et explosifs. Des éléments probants de ses projets terroristes ont été trouvés sur son ordinateur. "Il aurait eu des projets d'attentat sans pouvoir les concrétiser pour des raisons logistiques", selon une source policière. 

Enquête préliminaire

Le projet était-il vraiment avancé ou imminent ? A quel point ? Aucune cible précise n'a été identifiée à ce stade de l'enquête, qui se poursuit notamment par l'analyse du matériel téléphonique et informatique saisi, selon un autre responsable policier.

Le jeune homme, actuellement entendu dans le plus grand secret, pourrait être transféré dans les locaux de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure) à Paris, si la piste terroriste était confirmé. Le Parquet de Paris confirme que la garde à vue en cours se passe dans le cadre d'une enquête préliminaire pour "association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste" ouverte le 30 décembre 2016. D'autres interpellations pourraient également avoir lieu dans les jours qui viennent.

Cette nouvelle arrestation dans le cadre d'un dossier terroriste intervient quelques jours après la mise en examen de trois personnes de 16,20 et 33 ans à Montpellier. Ils sont soupçonnés d'avoir voulu perpétrer un attentat "imminent" en France

Sur le même sujet

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus