Pic de pollution : pas de circulation alternée lundi à Lille

© Maxppp
© Maxppp

La météo va progressivement mettre fin au pic de pollution aux particules fines qui touche la région. La circulation alternée à Lille, un temps évoquée, n'aura pas lieu.

Par AM

En seuil d'alerte depuis deux jours, les Hauts-de-France devraient voir le pic de pollution disparaître. La préfecture en concertation avec la MEL avaient évoqué, samedi, la possibilité d'instaurer la circulation alternée dès lundi, si le pic venait à se prolonger. Les voitures auraient pu prendre la route selon leur plaque d'immatriculation, paire ou impaire. Mais ce ne sera finalement pas le cas. Le dispositif du ticket illimité dans les transports sur la métropole, ne sera pas renouvelé lundi.
Les prévisions s'améliorent. Météo France prévoit un vent d'est qui va disperser les particules fines maintenues à basse altitude par les couches d'air de différentes températures

L'Atmo, organisme qui veille sur la qualité de l'air, prévoit un indice de 5 à 6 (sur 10) sur le Nord et le Pas-de-Calais dans la journée de lundi 13. Cela correspond à une qualité médiocre, mais permet de repasser en niveau d'information et de recommandation. Le seuil d'alerte durable, décrété par la préfecture samedi, devrait donc être levé.

L'organisme Prév'air semble lui un peu moins optimiste au vu de la carte de prévisions sur son site.

La circulation en zone restreinte, elle, sera en revanche bien instaurée. Elle oblige les automobilistes à doter leur véhicule d'une vignette qui le catégorise en 6 classes, du moins au plus polluant.

Sur le même sujet

Coût de la vie étudiante : des loyers abordables en Picardie

Près de chez vous

Les + Lus