Gérald Darmanin : “défaite personnelle“ de Fillon et d'une droite ”recroquevillée”

Gérald Darmanin lors de la visite de François Fillon. / © MAXPPP
Gérald Darmanin lors de la visite de François Fillon. / © MAXPPP

Gérald Darmanin, maire (LR) de Tourcoing, a dénoncé lundi "une défaite personnelle de François Fillon et d'une ligne politique trop peu à l'écoute des aspirations populaires", après l'élimination du candidat de la droite dès le premier tour de l'élection présidentielle.

Par Jeanne Blanquart avec AFP

"C'est une défaite personnelle de François Fillon et d'une ligne politique trop peu à l'écoute des aspirations populaires", a déclaré le premier vice-président de la région Hauts-de-France au Parisien. "La droite française a perdu l'imperdable", s'est lamenté M. Darmanin.

"La grande leçon de cette élection, c'est que la droite, quand elle se recroqueville sur elle-même, ne peut pas gagner. La droite française c'est, depuis De Gaulle, le rassemblement du métro à 5 heures, pas le rétrécissement sur ses seules bases bourgeoises et conservatrices", a-t-il poursuivi.

 

Vote pour Macron




"Je vote sans état d'âme pour Emmanuel Macron, même si son score est loin d'être un plébiscite. A lui de le comprendre et de trouver les mots pour que les Français de bonne volonté se rassemblent au second tour et battent le Front national de Marine Le Pen qui n'apporterait que ruine et malheur", indique M. Darmanin, qui avait soutenu Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite.


Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Le nouveau plan de prévention des risques d'inondation fait polémique dans l'Oise

Près de chez vous

Les + Lus