Pauline Lecarpentier et Khalis Ghilmanou : deux Nordistes aux championnats du monde de lutte

Pauline Lecarpentier et Khalis Ghilmanou (en médaillons) se sont entraîné dur aux côtés de l'équipe de France de lutte. / © France 3 Hauts-de-France
Pauline Lecarpentier et Khalis Ghilmanou (en médaillons) se sont entraîné dur aux côtés de l'équipe de France de lutte. / © France 3 Hauts-de-France

L'une est titulaire, l'autre est remplaçant, tous deux porteront les couleurs françaises aux championnats du monde de lutte gréco-romaine. 

Par France 3 Hauts-de-France

Elle a appris qu’elle était sélectionnée il y a à peine deux semaines. La Boulonnaise Pauline Lecarpentier représentera la France aux championnats du monde de lutte, à Paris.

Pas sélectionnée au départ, elle se retrouve titulaire suite au désistement de la N°1 Française, catégorie des 75 kilos.

"C’est inattendu, c’est une occasion à prendre, devise très calmement la jeune femme de 20 ans. Mon objectif, c’est déjà de bien lutter. Ce n’est pas ma catégorie de poids, alors je vais donner le meilleur, et voilà."

Une "fille du Nord"


Les deux jeunes gens iront avec l'équipe de France de lutte à Paris


Le coach Thierry Bourdin, qui l’a prise en charge lors de ses entraînements avec l’équipe de France, connaît bien sa lutteuse.

Il semble avoir plus confiance qu’elle : "C’est une fille de caractère. Une fille du nord, hein…! Elle a son caractère et surtout, en match, c’est une guerrière ! C’est la première des qualités en lutte." souligne-t-il volontiers.

Khalis Ghilmanou N°2


Egalement aux championnats du monde, le tourquennois Khalis Ghilmanou sera le remplaçant du meilleur lutteur français, Mélonin Noumonvi.

Une place qu’il accueille comme une chance : "C’est déjà bien d’être là, juste derrière le champion du monde. C’est un honneur pour préparer les prochaines grosses échéances."

Perpétuité pour le meurtrier de Chantal, 57 ans, à Amiens

Près de chez vous

Les + Lus