La 22ème Gay Pride de Lille, entre fête et revendications en pleine campagne législative

© France 3 Hauts-de-France
© France 3 Hauts-de-France

La 22ème marche des fiertés pour les droits des personnes lesbiennes, gay, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI+) a eu lieu ce samedi à Lille. À l'approche des législatives, les attentes portaient sur l'accès à la PMA et à changement d'état civil plus rapide pour les transgenres.

Par Fanny Evrard

À Lille ce samedi, l'association Fierté Lille Pride a organisé la 22ème marche des fiertés des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes (LGBTI+).

22ème Gay Pride de Lille
Gay Pride de Lille 2017 - France 3 Hauts-de-France


Cette année, l'approche des élections législatives les 11 et 18 juin ont renforcé les attentes des participants. Parmi elles, l'accès à la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules et aux couples de femmes, promis lors de sa campagne par Emmanuel Macron,. Elle n'est pour l'instant autorisée que pour les couples hétérosexuels ayant des problèmes d'infertilité.

Une autre revendication portée par la marche portait sur le respect du droit des personnes transgenres à obtenir de nouveaux papiers d'identité. Les démarches sont souvent longues avant d'obtenir un changement d'état civil, indispensable pour toute démarche administrative ultérieure.






Augmentation des actes homophobes


Dans son rapport annuel de 2017 sur l'homophobie, l'association SOS homophobie recense plus de 20 témoignages recueillis d'agressions ou discriminations visant les LGBT en 2016 dans le Nord et plus d'une dizaine dans le Pas-de-Calais. Une hausse par rapport à l'année précédente, ressenti ausi au niveau national.

SOS Homophobie a recueilli plus de 20 témoignages d'actes homophobes dans le Nord. / © SOS Homophobie
SOS Homophobie a recueilli plus de 20 témoignages d'actes homophobes dans le Nord. / © SOS Homophobie


Les associations LGBT ont pointé encore récemment la banalisation des actes homophobes et transphobe en dénonçant le canular de Cyril Hanouna de Touche Pas à Mon Poste : l'animateur avait piégé en direct au téléphone des homosexuels en se faisant passer pour un utilisateur d'une application de rencontre gay. 


La Pride de Lille était aussi l'occasion de pointer les risques qu'encourent les personnes LGBT+ à l'étranger : les associations de lutte contre l'homphobie et pour les droits de l'Homme comme Amnesty International ont alerté sur la torture et l'emprisonnement des homosexuels en Tchétchénie.





Les prochaines marches des fiertés dans la région

Dans le Pas-de-Calais, la marche des fiertés LGBT aura lieu le 10 juin à Arras après deux jours de festivités durant l'Arras Pride Festival.

À Lens, la marche d'abord reportée au 1er juillet a été finalement annulée faute de moyens pour assurer la sécurité du parcours.

La Gay Pride de Paris aura lieu, elle, le 24 juin.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Coût de la vie étudiante : des loyers abordables en Picardie

Près de chez vous

Les + Lus