Lille : les Restos du cœur se mobilisent pour les étudiants

L'association lancera sa 33ème campagne d'hiver dans une dizaine de jours. / © PATRICK KOVARIK / AFP
L'association lancera sa 33ème campagne d'hiver dans une dizaine de jours. / © PATRICK KOVARIK / AFP

Les Restos du cœur ont organisé samedi 11 novembre une distribution de nourriture dont ont bénéficié environ 300 personnes, majoritairement étudiantes. Les distributions vont s'intensifier avec le lancement de la campagne d'hiver, mardi 21 novembre. 

Par Mahaut Landaz avec Dimitri Martin

La campagne d'hiver des Restos du cœur n'a pas encore démarré mais les bénévoles sont déjà au travail. Samedi 11 novembre, ils se sont mobilisés à Lille pour distribuer de la nourriture à environ 300 personnes, dont une majorité d'étudiants. 

Les bénévoles pouvaient compter sur le soutien de sept étudiants, qui ont à cœur d'aider leurs camarades, comme vous pouvez le voir dans le sujet ci-dessous. 


Lille : les Restos du cœur se mobilisent pour les étudiants
Lille : les Restos du cœur se mobilisent pour les étudiants  - France 3 Nord-Pas-de-Calais - France 3 Nord-pas-de-Calais


Corinne Philippo, responsable au Restos du cœur, dit avoir été sensibilisée par le décès d'un étudiant. "Ce n'est pas possible qu'en 2015 on puisse encore mourir de faim dans une résidence universitaire", explique-t-elle. En effet, en novembre 2015, un étudiant avait été retrouvé mort de faim dans sa chambre de Villeneuve d'Ascq. 



Dès la semaine prochaine, les distributions vont s'intensifier et se diversifier, avec des produits d'hygiène et des vêtements. 

Une précarité étudiante en augmentation


De plus en plus de jeunes comptent sur l'association pour se nourrir. C'est le cas de Chérif, étudiant en troisième année à l'université, qui doit se débrouiller avec un budget de 250 euros par mois, loyer compris. Il dispose de deux euros par jour pour se nourrir, alors les produits invendus récupérés par les Restos dans les supermarchés ne sont pas de refus. "J'ai un budget très limité où je dois dépenser un minimum d'argent, alors oui on a besoin de cette aide", souligne-t-il. 




A lire aussi

Sur le même sujet

Le cirque Gruss à Amiens

Près de chez vous

Les + Lus