LOSC : Gérard Lopez assure avoir transmis les documents souhaités par la DNCG

Gérard Lopez en conférence de presse le 23 mai mai aux côtés de Marcelo Bielsa et Marc Ingla / © MaxPPP
Gérard Lopez en conférence de presse le 23 mai mai aux côtés de Marcelo Bielsa et Marc Ingla / © MaxPPP

Le président et propriétaire du LOSC, Gérard Lopez, a déclaré vendredi soir à La Voix du Nord avoir envoyé tous les documents demandés par la DNCG pour valider son budget pour la prochaine saison.

Par YF

"La DNCG nous a demandé des documents qu’on lui a envoyés", a déclaré Gérard Lopez vendredi à La Voix du Nord. "La réunion s’était bien passée. Elle a fait son métier et on a fait le nôtre en leur transmettant. On acceptera le calendrier de la DNCG maintenant, il n’y a pas de problème."

Mardi, la Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG) n'a pas validé le budget du LOSC pour la prochaine saison, s'accordant "un sursis à statuer dans l'attente d'éléments complémentaires demandés au club". Des garanties "qui ne sont pas des détails administratifs comme le club l'a dit", a précisé jeudi Didier Quillot, le directeur général de la Ligue de Football Professionnel (LFP), mais "des engagements écrits qui permettent de garantir l'équilibre économique du club", ajoutant que "tant que ces documents ne seront pas fournis, les contrats du LOSC ne seront pas homologués à la Ligue." D'après L'Equipe, la DNCG exigerait de Gérard Lopez ces garanties pour éponger le déficit du club cette saison mais aussi pour assume financièrement ses ambitions en matière de recrutement pour le prochain exercice. En l'absence de départs actés pour l'instant, la masse salariale du LOSC - qui compte déjà une trentaine de joueurs sous contrat professionnel - semble inquiéter.


Une réponse dès la semaine prochaine ?

Après l'envoi des élements exigés, le "gendarme financier" du football français devrait donc pouvoir statuer très prochainement. A l'agenda de la LFP, la prochaine réunion de la Commission de Contrôle des Clubs Professionnels est prévue mercredi prochain, le 21 juin. La DNCG doit encore auditionner deux clubs de Ligue 1 (Troyes et le PSG) et huit clubs de Ligue 2 (dont le RC Lens et le VAFC). Sur les 18 clubs de l'élite qui sont déjà passés, seuls le LOSC et le promu Amiens sont sous le coup d'un sursis à statuer. Le feu est également à l'orange pour le FC Nantes pour lequel la décision a été mise en délibéré.

En Ligue 2, l'AJ Auxerre s'était retrouvée dans la même situation que Lille après son audition du 23 mai dernier. Mais la DNCG a finalement donné son feu vert mardi dernier après que James Zhou, le nouveau propriétaire chinois du club bourguignon, est venu en personne apporter aux experts-comptables de l'instance les garanties demandées.   

Gérard Lopez calme le jeu sur le dossier Nicolas Pépé

Le LOSC a officialisé cette semaine sa première recrue de l'été, avec l'attaquant brésilien Luiz Araujo. Selon RMC et L'Equipe, l'arrivée de Nicolas Pépé, ailier franco-ivoirien, devrait bientôt suivre. Mais vendredi soir, Gérard Lopez  s'est montré plus prudent. "C’est un joueur que l’on suit car il a énormément de potentiel. Ce n’est pas pour rien qu’il est suivi par d’autres clubs. Il est jeune, il a commencé à déployer ses capacités et il connaît déjà la Ligue 1. On le regarde mais on n’est pas les seuls", a-t-il déclaré à La Voix du Nord. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Coût de la vie étudiante : des loyers abordables en Picardie

Près de chez vous

Les + Lus