Le LOSC largement battu à Strasbourg : Bielsa “El loco” s'est-il planté ?

Marcelo Bielsa (LOSC) ce dimanche à Strasbourg / © PATRICK HERTZOG / AFP
Marcelo Bielsa (LOSC) ce dimanche à Strasbourg / © PATRICK HERTZOG / AFP

Le LOSC a été largement battu à Strasbourg. Bielsa a fait un choix très surprenant qui a sans coûté cher à son équipe. 

Par EM

Marcelo Bielsa est-il en partie responsable de la défaite du LOSC ? Son coaching pose question et a donné lieu à une situation presque inédite ce dimanche à La Meinau : deux joueurs de champ ont dû se succéder au poste de gardien après l'expulsion de Mike Maignan.

Après deux sorties sur blessure (le milieu défensif Thiago Mendes, puis le latéral droit Kévin Malcuit, remplacés respectivement par
Yves Bissouma (11e) et Thiago Maia (18e)), Marcelo Bielsa a décidé de faire un 3ème changement non obligatoire, celui de Ballo-Touré (qui ne semblait pas du tout blessé), au rendement apparemment insuffisant selon l'entraîneur argentin, par Kouamé dès la 37ème minute. Un changement qui condamnait forcément le LOSC à espérer n'avoir aucune blessure ou expulsion pendant 53 minutes de jeu.

Marcelo Bielsa connaît la règle mais a choisi de jouer avec le feu... Pourquoi avoir pris ce risque ? Ce choix a-t-il pesé très lourd sur la suite de la rencontre ? "La sortie de Ballo-Touré ? Je ne regrette pas mon choix car j'ai considéré qu'elle était nécessaire et même indispensable", a assumé Bielsa en conférence de presse d'après-match.


Deux joueurs de champ au poste de gardien



Ce choix de coaching aurait pu passer presque inaperçu... Manque de chance : dans une altercation avec le néo-Strasbourgeois Benjamin Corgnet, Mike Maignan, le gardien lillois lui a envoyé le ballon sur le derrière du crâne et a écopé d'un carton rouge (63e). L'avant-centre De Préville a alors enfilé les gants. Après un bel arrêt, le Lillois a dû s'incliner sur un centre bien repris par Martin. Un but que, peut-être, Mike Maignan (qui avait été très bon), ou son remplaçant aurait pu intercepter. 


Après cette ouverture du score, Bielsa a demandé à son capitaine Ibrahim Amadou de jouer dans les buts du LOSC pour que De Préville repasse à la pointe de l'attaque lilloise pour tenter de revenir au score. Les Strasbourgeois ont alors obtenu un pénalty et ajouté un 3ème but pour infliger au LOSC une lourde défaite. 


Au-delà de ces choix tactiques et de coaching problématiques, le LOSC a de toute façon, réalisé une prestation très moyenne, largement en deça de celle de la semaine dernière face à Nantes qui avait enthousiasmé les supporters. Après le 3-0, Bielsa avait demandé à chacun de ne pas s'emballer. Là-dessus, il avait bien raison...


Qu'en pensez-vous ?




Sur le même sujet

Coût de la vie étudiante : des loyers abordables en Picardie

Près de chez vous

Les + Lus