Nouvel exploit pour le Lillois François D'Haene qui a couru 359 km en moins de 3 jours

François D'Haene, à l'arrivée de l'Ultra-Trail du Mont Blanc, le 2 septembre 2017. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
François D'Haene, à l'arrivée de l'Ultra-Trail du Mont Blanc, le 2 septembre 2017. / © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Le Lillois François D'Haene, arrivé premier de l'Ultra-Trail du Mont Blanc en septembre, vient de signer un nouvel exploit. Il a couru 359 kilomètres en moins de trois jours, aux États-Unis. Il est arrivé mardi.

Par M. F. avec AFP

Un mois et demi après avoir remporté l'Ultra-Trail du Mont-Blanc (170 km en 19 heures), François D'Haene a signé un nouvel exploit mardi en courant 359 km dans le massif montagneux de Sierra Nevada (Etats-Unis) en 2 jours 19 heures 26 minutes, sur un sentier de grande randonnée, le John Muir Trail.

Le Lillois de 31 ans, parti samedi à 10h00 heure locale depuis Whithney Portal, est arrivé mardi à 5h26 à Happy Isles, a-t-on appris auprès de son équipe.


D'Haene a établi un nouveau temps de référence en courant 12 heures plus vite que l'Américain Leor Pantilat, qui en août 2014 avait fait sensation avec 3 jours 7 heures et 36 minutes sur le John Muir Trail.

En ultra-trail, il n'existe pas d'organismes homologuant les records mais "il faut démontrer qu'on l'a fait" comme l'avait expliqué avant le départ son manager sportif, Jean-Michel Faure-Vincent. D'Haene était équipé d'une balise qui a permis de suivre le coureur en direct sur son site internet tout au long du périple.

Durant les 30 premières heures de la traversée, François D'Haene, accompagné par une équipe de 5 personnes, n'a pas du tout dormi et n'a fait qu'un seul arrêt, a rapporté Faure-Vincent.


6 heures de sommeil en tout

"Globalement, il a entre 6 et 7 heures de sommeil cumulé sur la durée du record. Le plus gros temps de sommeil qu'il a eu s'est fait au kilomètre 254 avec 3 heures de sommeil alors qu'il avait 9 heures d'avance sur le record", a souligné le coach.

La traversée comprenait 14 630 m de dénivelé positif et les 2 nuits que le coureur a passées étaient froides (entre -10°C et -15°C).

François D'Haene, un kiné de formation passionné de la montagne et producteur de vin dans le Rhône, enchaîne les exploits.


En juin 2016, il s'est notamment offert le record de la traversée du GR 20 en Corse (180 km en 31 h 6 min) avant de s'imposer pour la 3e fois dans l'UTMB fin août. Et qui plus est devant l'ultra-star de la discipline l'Espagnol Kilian Jornet, qui a préparé nombre de ses records avec Jean-Michel Faure-Vincent.

Pour le manager, "ce record du John Muir Trail va nous ouvrir plein de portes vers d'autres envies". "C'est un très beau laboratoire d'études, François a une marge de progression énorme."

Victorieux de courses mythiques, comme l'UTMB ou la Diagonale des Fous, D'Haene est désormais en quête d'aventure. Il ne connaissait pas ses limites en terme de sommeil avant de partir en Sierra Nevada.

Le champion de l'extrême sera de retour en France début novembre après 2 semaines de vacances passées en famille dans le Colorado et sur les lieux de son exploit.



A lire aussi

Sur le même sujet

Conso : les Français se tournent vers la location d'objets

Près de chez vous

Les + Lus