Roubaix : une jeune femme soupçonnée d'avoir violé et tué sa mère

© MAXPPP
© MAXPPP

Une jeune femme et son compagnon ont été mis en examen et écroués pour le meurtre et le viol présumés de sa mère fin juillet. 

Par France 3 Hauts-de-France avec AFP

C’est une information confirmée par le parquet de Lille : une jeune Roubaisienne de 20 ans et son compagnon ont été mis en examen pour le viol et l’homicide volontaire de la mère de la jeune femme, âgée de 59 ans. "Deux personnes, dont la fille de la victime, ont été mises en examen du chef d'homicide volontaire accompagné d'un autre crime (viol)", a rapporté le parquet de Lille. "Elles ont été placées en détention provisoire".

C’est la principale suspecte qui a alerté la police, le 28 juillet. Elle contacte le commissariat de Roubaix pour signaler la découverte du corps sans vie de sa mère. Le corps présente des traces de violences et il est très vite établi que la victime est morte asphyxiée, le 25 juillet. L’autopsie conclut à l’intervention d’une tierce personne. Les coups et sévices sexuels sont confirmés. 

Aveux


Rapidement, la brigade criminelle de la sûreté urbaine de Roubaix place la fille de la victime en garde-à-vue, car ses déclarations sont incohérentes. Son compagnon, lui aussi auditionné, nie les faits, mais elle passe aux aveux. 



Selon La Voix du Nord qui a révélé l'information, la jeune femme aurait récemment renoué les liens avec sa mère après avoir été placée très jeune en famille d’accueil. Une dispute aurait éclaté car la jeune femme "voulait que [sa mère] avoue des sévices dont elle aurait été victime durant son placement." «C’est une jeune femme qui a cristallisé une telle haine contre sa mère», explique une source judiciaire.

Sur le même sujet

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus