23 élèves ont fait leur rentrée dans une école privée et hors contrat à Raismes

Image d'illustration / © MEHDI FEDOUACH / AFP
Image d'illustration / © MEHDI FEDOUACH / AFP

Une école privée et hors contrat avec l'éducation nationale vient d'ouvrir ses portes à Raismes, près de Valencienne. Sa particularité : dispenser, en outre des programmes classiques, un enseignement coranique. Le maire de la commune, contre son ouverture, a saisi le tribunal administif. 

Par C.C

Lundi 4 septembre, 23 enfants ont fait leur rentrée dans une nouvelle école à Raismes, près de Valenciennes.

Située dans le quartier Sabatier qui abrite aussi la mosquée et l'association culturelle musulmane de la commune, l'école, gérée par l'association Mine de savoir, a la particularité d'être privée, hors contrat avec l'éducation nationale et de dispenser un enseignement coranique

Au total, l'école est composée de deux classes enseignées par deux professeurs secondés par une assistante d'éducation. Le programme est classique, à un exception près : des cours non obligatoires à caractère religieux ont lieu chaque matin et soir.

"On suit entièrement les programmes de l'éducation nationale. On trouve qu'ils sont adaptés aux enfants. Mais on va aussi essayer de mettre en place des activités novatrices", explique Maklhouf Boutahar, président Association Mine de savoirs.

23 élèves ont fait leur rentrée dans une école privée et hors contrat à Raismes

Une ouverture retardée d'un an


En 2016, le Rectorat s'était opposé à l'ouverture de l'établissement plaidant que les règles élémentaires d'hygiène n'étaient pas respectées. En juin, il a considéré que les travaux effectués étaient suffisants et que l'école pouvait ouvrir. Une décision qui a fait bondir le maire de Raismes, Aymeric Robin. Ce dernier a saisi en urgence le tribunal administratif dans l'espoir de déboucher en correctionnel. 

"Je suis profondément républicain et attaché à la laïcité. Je trouve que cette attitude de l'éducation nationale et l'insuffisance de la loi est un coup de canif dans les valeurs républicaines que je défends corps et âme", explique t-il. Et d'ajouter : "j'irai jusqu'au bout"

Sur le même sujet

Développer la confiance en soir chez l'enfant

Près de chez vous

Les + Lus