Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Dunkerque joue sa place de barragiste pour la Ligue 2 lors du derby contre Boulogne-sur-mer

Dunkerque joue gros contre Boulogne ce vendredi soir / © MaxPPP
Dunkerque joue gros contre Boulogne ce vendredi soir / © MaxPPP

L'USL Dunkerque tentera ce vendredi contre l'USBCO de conserver la 3e du championnat National (3e division), synonyme de qualification pour les barrages d'accession en Ligue 2. 

Par YF

L'USL Dunkerque affronte à 18h15 ce vendredi l'US Boulogne Côte d'Opale lors de la 34e et dernière journée de National, le championnat de France de 3e division. L'enjeu est capital pour les Maritimes et leurs supporters ne s'y sont pas trompés puisque le bon vieux Stade Marcel-Tribut affichera complet pour l'occasion. Si les Dunkerquois l'emportent, ils seront assurés - quels que soient les résultats de leurs adversaires - de jouer les barrages d'accession à l'échelon supérieur contre le 18e de Ligue 2 qui sera également connu dans la soirée. Ce sera soit le Red Star, soit Orléans, soit l'AJ Auxerre.

L'USLD a laissé filer l'accession directe en Ligue 2 la semaine dernière en s'inclinant 2-0 chez le leader Quevilly-Rouen, d'ores-et-déjà promu avec Châteauroux, 2e. Les Nordistes occupent avant cette dernière journée la 3e place, celle de barragiste, mais ils ne comptent qu'un petit point d'avance sur un peloton de trois prétendants, composé du Paris FC, de Marseille Consolat et des Picards de Chambly. Lyon Duchère, à deux points, reste également en embuscade.

Dimitri Boudaud, milieu de terrain de l'USLD, avant ce dernier match


Marge d'erreur réduite

Les Blanc et Bleu n'ont plus vraiment le droit à l'erreur. Un nul ou une défaite ruineraient leurs chances de montée en cas de victoire d'un de leurs adversaires directs. Chambly aura certes fort à jouer contre Quevilly-Rouen qui voudra s'emparer du titre, mais Paris et Marseille joueront des adversaires nettement à leur portée : Créteil (12e) et le CA Bastia (14e) qui devra se battre toutefois pour ne pas descendre en CFA. Lyon, de son côté, se déplacera à Epinal (17e) en lutte également pour le maintien.

Adversaires des Dunkerquois, les Boulonnais, eux, sont 8e, à quatre points du podium et n'ont donc plus rien à gagner. Seront-ils encore motivés lors de ce derby ?  Oui, assure Junior Seneville, joueur de l'USBCO dans La Voix du Nord : "Le discours pour nous, du staff, du président, c’est de gagner ce match pour le classement, nos supporters".

C'est quoi le Menu : pommes de terre farcies aux escargots

Près de chez vous

Les + Lus