Christian Hutin, dernier député de la majorité sortante dans le Nord

© MAXPPP
© MAXPPP

Le maire de Saint-Pol-sur-Mer briguera un 3e mandat à l'Assemblée nationale. Il sera le seul député siégeant avec les socialistes dans la région. 

Par Iris Ouedraogo

Il n'en reste qu'un. Christian Hutin réélu député dans la 13e circonscription du Nord est le seul représentant du groupe Socialiste à l'Assemblée nationale dans le département. Membre du Mouvement Républicain et Citoyen, il siégeait sur les bancs du Parti socialiste

C'est une débâcle pour le parti à la rose dans la région Hauts-de-France. Dans le Pas-de-Calais, aucun député socialiste n'avait réussi à se qualifier pour le second tour du scrutin. 

Interview Christian Hutin

Christian Hutin a réussi à renverser la tendance alors qu'il était devancé de presque 400 voix par le candidat FN Philippe Eymery au premier tour. Il a remporté le second tour avec 63 % des voix contre seulement 37 % pour son adversaire. Cette figure du FN dans le Nord, conseiller régional avait assuré à nos confrères de la Voix du Nord que cette élection serait sa dernière. 

Le natif de Lille s'est dit rassuré par sa victoire "tellement large qui lui permet de souffler très très fort." Il a déclaré qu'il ne serait "pas d'accord avec tout ce que fera Emmanuel Macron" mais s'est dit "très partisan" de certaines de ses idées notamment les classes de 12 élèves dans certains établissements défavorisés.  Investi dans la défense des victimes de l'amiante, il déplore l'absence de secrétariat d'état d'aide aux victimes dans le nouveau gouvernement. 

Le médecin de 56 ans devra maintenant réfléchir à comment faire face au cumul des mandats. Maire de Saint-Pol-sur-Mer depuis 1995, Christian Hutin avait déclaré à nos confrères de la Voix du Nord souhaiter "devenir maire honoraire, au côté d’un maire délégué." Une manière de ne pas renoncer à son mandat municipal.

Face à lui, son rival Philippe Eymery estime qu'avec son score de 37%, "nous continuons notre progression mais nous avons de mon point de vue une question à résoudre, c'est de trouver l'adéquation entre notre résultat électoral et le fait que les idées que nous défendons sont désormais majoritaires en France."
 

Philippe Eymery (FN), battu à Dunkerque : "Nous continuons notre progression"


 

© France 3
© France 3

 

 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

On a retrouvé un vitrail à l'effigie de Mamadou N'Diaye, guérisseur et figure historique de Roubaix

Près de chez vous

Les + Lus