Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Vente du LOSC : Michel Seydoux et Gérard Lopez signent un protocole d'accord

Michel Seydoux prêt à laisser le LOSC à Gérard Lopez. / © MaxPPP
Michel Seydoux prêt à laisser le LOSC à Gérard Lopez. / © MaxPPP

Une nouvelle étape a été franchie jeudi dans le rachat du LOSC avec la signature d'un protocole d'accord entre Michel Seydoux - actuel président et actionnaire majoritaire du club nordiste - et l'acquéreur hispano-luxembourgeois Gérard Lopez.

Par @F3Nord

Michel Seydoux et Gérard Lopez ont annoncé, dans un communiqué commun, la signature jeudi d'un "protocole d’accord en vue du rachat du club par l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois". "La signature de cet accord doit permettre d’aboutir au "closing", qui devrait intervenir avant le 20 janvier 2017, après que les derniers éléments de procédure soient respectés", indique le communiqué. "Cette nouvelle étape est décisive en vue de la succession officielle et définitive de Gérard Lopez à Michel Seydoux à la tête du LOSC." L'affaire semble donc en très bonne voie, même si elle n'est pas encore définitivement conclue. Cela signifie tout de même que Michel Seydoux - actuel président et actionnaire majoritaire du club - s'est enfin mis d'accord avec Gérard Lopez sur le prix de vente.


Les deux hommes sont entrés en "négociations exclusives" en octobre dernier. Gérard Lopez - qui aura 45 ans dans quelques jours - est l'ancien propriétaire de l'écurie Lotus de Formule 1. Il possède déjà le club de football luxembourgeois de Fola-Esch et était candidat à la reprise de l'Olympique de Marseille l'été dernier. Outre le LOSC, il chercherait à acquérir un, voire d'autres clubs. "On veut investir, mais aussi dans d’autres actifs et des clubs associés, pour que le LOSC puisse en bénéficier", a expliqué son conseiller espagnol Marc Ingla - pressenti comme futur directeur général des Dogues - dans une interview à RMC. Le club de Gil Vicente (D2 portugaise) aurait notamment été approché.


Si la vente se finalise, Gérard Lopez fera l'acquisition du LOSC via la société londonienne Victory Soccer, propriété à 100% de Chimera Consulting, une offshore domiciliée à Hong-Kong. Ces deux sociétés lui appartiendraient personnellement selon son entourage.


Sur le même sujet

Le pied humain

Près de chez vous

Les + Lus