Baccalauréat : nous avons testé les candidats aux législatives avec des sujets de philo

© MAXPPP
© MAXPPP

Alors que les candidats au Baccalauréat s'apprêtent à plancher ce mercredi sur les sujets de philosophie, nous avons soumis quelques sujets aux candidats aux élections législatives dans le Nord et le Pas-de-Calais. 

Par Jeanne Blanquart

Justice, morale... Voilà quelques uns des thèmes sur lesquels plancheront ce mercredi les candidats au Baccalauréat dans la région. Nous avons voulu savoir comment les candidats aux élections législatives pouvaient être inspirés par ces questions.


1. Thierry Lazaro, candidat LR dans la 6e du Nord


  • "Pour être juste, suffit-il de respecter le droit ?"

"Absolument non. La justice, ce sont des normes et nous avons besoin de normes pour vivre ensemble. Mais être juste, c'est la notion d'équité, la notion de savoir donner à l'autre, de savoir partager. Je pense que si on a ça, on peut être juste. C'est donc la difficulté de l'exercice, entre être juste et justice."


2. Fabien Roussel, candidat PCF dans la 20e du Nord


  • "S'engager, est-ce renoncer à sa liberté ?"

"Je parlerai de l'engagement, forcément. Je parlerai de Nelson Mandela, de l'apartheid parce que ça m'a construit. Et puis j'ai une citation que j'aime à citer, c'est Caton, philosophe grec, qui disait : "Je me suis battu non pas pour vivre libre, mais pour vivre parmi les hommes libres.""


3. Houmria Berrada, candidate LREM dans la 2e du Nord


  • "Peut-on dire que l'objectif de la politique n'est pas la morale mais la réussite ?"

"Lorsqu'on fait de la politique il y a le droit, il y a la justice, il y aussi effectivement cette question de la moralité. Mais la moralité c'est vraiment éviter par exemple les conflits d'intérêt, éviter aussi de jouer avec l'argent public... Mais la morale, qui est une notion un peu réligieuse, va également avec le droit à l'erreur et le droit à la réhabilitation."


4. Marine Le Pen, candidate FN dans la 11e du Pas-de-Calais


  • "Le citoyen a-t-il un devoir de résistance ?"

"Je trouve qu'en cette veille d'élection législative où on nous annonce un ras-de-marée macroniste, cette notion de citoyen, l'homme dans la cité, qui doit être capable de résister, m'apparaît tout à fait d'actualité."


Alors, quelle note auraient-ils reçu selon vous ? 



A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Métropole lilloise : un très important trafic de cocaïne et d'héroïne démantelé

Près de chez vous

Les + Lus