RC Lens : un nouveau directeur général intronisé mercredi

Arnaud Pouille est l'ancien secrétaire général de la Ligue Nationale de Rugby / © Capture d'écran LNR / Dailymotion
Arnaud Pouille est l'ancien secrétaire général de la Ligue Nationale de Rugby / © Capture d'écran LNR / Dailymotion

Gervais Martel et les actionnaires du Racing Club de Lens présenteront mercredi à la presse le nouveau directeur général du club, Arnaud Pouille, arrivé chez les Sang et Or au printemps au poste de directeur des affaires financières.

Par YF

Le journal L'Equipe a dévoilé ce dimanche le nom de celui qui épaulera bientôt Gervais Martel à la tête du RC Lens : Arnaud Pouille, 43 ans, sera intronisé directeur général des Sang et Or mercredi prochain lors d'une conférence de presse au Stade Bollaert-Delelis, en présence des actionnaires de la société luxembourgeoise Solferino (Joseph Oughourlian, Ignacio Aguillo et Gilles Fretigne) qui détient 65,3% du club, aux côtés de l'Atlético de Madrid (34,6%), qui dispose de deux représentants au conseil d'administration lensois, Jacobo Ollero et Jose Manuel Diaz Perez.

Ce nouveau dirigeant a un CV plutôt flatteur derrière lui : diplômé de l'ESSEC et de l'INSEAD, deux prestigieuses écoles de commerce, il a été auditeur chez Andersen Consulting, avant d'intégrer en 2000 le club de rugby parisien du Stade Français, au poste de directeur administratif et financier. En 2006, il a rejoint le groupe Sportys, l'ancien pôle sport du groupe publicitaire Havas, puis a été nommé en 2010 secrétaire général de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) qui organise le Top 14. En 2015, il a fondé HFS, une société spécialisée dans la gestion, la production et l'organisation d'événements sportifs, domiciliée au Stade de France.

Arnaud Pouille en 2012 lorsqu'il était secrétaire général de la LNR


La première pierre d'une restructuration du club ?

La nomination d'Arnaud Pouille intervient au terme d'une saison où Lens a manqué de peu l'accession en Ligue 1. Un échec qui représente un important manque à gagner pour le club artésien qui ne pourra pas prétendre à l'importante manne des droits TV distribués à l'étage supérieur. La saison prochaine, pour équilibrer les comptes, soit il faudra vendre quelques uns des meilleurs joueurs de l'effectif (Benjamin Bourigeaud est déjà parti à Rennes), soit les actionnaires devront remettre la main à la poche après avoir déjà injecté plus de 7 millions d'euros en capital l'été dernier.

L'arrivée d'Arnaud Pouille pourrait constituer le premier acte d'une importante réorganisation interne. Selon L'Equipe, le club a d'ores-et-déjà engagé une procédure pour se séparer de deux cadres du RC Lens : Véronique Adam, responsable de la boutique Emotion Foot et de la billetterie, et Dominique Regia-Corte, le speaker officiel en charge des relations avec les supporters.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le site de Nexans de Chauny déclassé

Près de chez vous

Les + Lus