Centenaire de la Bataille de Vimy : 7 répliques d'avions de la Première Guerre Mondiale sont arrivées à l'aéroport de Lille-Lesquin

Des répliques d'avions de la 1ère Guerre Mondiale à l'aéroport de Lesquin

7 répliques d'avions de la Première Guerre Mondiale sont arrivées ce samedi à l'aéroport de Lesquin. Construites au Canada, elles voleront le 9 avril, à la commémoration du Centenaire de la Bataille de Vimy.

Par JB

Un gabarit hors du commun, à quelques mètres des avions de ligne. A son bord, de drôles de passagers : trois pilotes canadiens et sept répliques d'avions de la Première Guerre mondiale. Dans 3 semaines, Peter Thornton pilotera un Nieuport, un avion bi-pâles, à une seule place. Une copie quasi-identique du modèle piloté par les aviateurs canadiens, en 1917.

"Ca me rappelle à quel point c'était dur à cette époque", explique Peter Thornton, pilote bénévole. "Ils volaient sur ces avions sans intrument, ils étaient tributaires des éléments au milieu de l'hiver, pendant des vols de 2h, 2h30, ils devaient être gelés."

Premier acte d'indépendance

Le 9 avril sera célébré le centenaire de la bataille de Vimy. 3 600 soldats Canadiens y laissent la vie. Mais le Canada marque là un premier acte d'indépendance face à la Grande-Bretagne. "La bataille de la crête de Vimy c'est un moment important de notre histoire", précise Holly Brown, officier de l'Aviation royale canadienne. "Beaucoup considèrent que c'est la naissance de notre nation, que ça a forgé notre nation. Ca a été un grand sacrifice pour nos troupes au sol et les pertes ont été énormes. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a aussi eu une bataille dans les airs."

Un à un, les avions rejoignent le sol. Ils seront acheminés vers l'aérodrome de Lens Bénifontaine, en camion ou par les airs.

Sur le même sujet

Un nouveau concept à Péronne le " prêt à camper "

Près de chez vous

Les + Lus