Pénurie d'essence : déjà des stations à sec ce lundi dans le Nord et le Pas-de-Calais

Image d'illustration. / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Image d'illustration. / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

Ruée vers les stations-service = pénurie d'essence.

Par @F3nord avec AFP

Des routiers CGT et FO ont entamé lundi un mouvement reconductible contre la réforme du Code du travail, en ciblant dès l'aube des axes de circulation et des dépôts de carburant dans toute la France. Le coup d'envoi a été donné par une trentaine de grévistes qui ont bloqué, dans la nuit, le trafic des poids lourds sur l'A22, tout près de la Belgique.

Dans le Nord, des actions à Valenciennes et  Dunkerque étaient prévus ce lundi visant des dépôts de carburant. Mais dans le Dunkerquois, la dizaine de militants présents a dû renoncer au blocage des dépôts de carburants, protégés par les CRS. Ils ont en conséquence décidé de distribuer des tracts sur un rond-point très passant de Grande-Synthe.

Dès ce week-end, la CGT avait "incité" les automobilistes à "faire le plein assez rapidement", un conseil qui a accéléré la ruée vers les pompes... La pénurie de carburant dans des stations-service de la région ce lundi n'est donc pas la cause des éventuels blocages mais la conséquence de la panique qui s'empare des automobilistes. 

Dans l'Artois par exemple, de nombreuses stations étaient en rupture d'essence, selon Horizon :
  • Essars : Carrefour Market, pas SP98
  • Béthune : Total rue de Lille, pas de SP98
  • Aire-sur-la-Lys : Carrefour, rupture totale
  • Calonne-Ricouart : Total, rupture totale 
  • Courrières : Cora, rupture totale
  • Carvin : Leclerc, rupture totale
  • Auchy-les-Mines : Carrefour, pas de gasoil
  • Noeux-les-Mines : Leclerc, pas de gasoil
  • Grenay : Esso, pas de gasoil
  • Hazebrouck : Carrefour, pas de gasoil
  • Auchel : Carrefour, rupture totale
  • Marles-les-Mines : Intermarché, rupture totale
  • Rouvroy : Carrefour Market, rupture totale
  • Liévin : Total, pas de gasoil
  • Lillers : Total, rupture de gasoil
Intermarché Hersin-Coupigny ce lundi midi. / © Emmanuel Quinart
Intermarché Hersin-Coupigny ce lundi midi. / © Emmanuel Quinart


Ailleurs dans la région aussi, de nombreuses stations-service ont des difficultés à répondre à la demande : 
  • Carrefour Market Bray-Dunes : plus de gasoil
  • Total access Raillencourt St-olle : rupture totale
  • Total Access Hem : plus de gasoil
  • Carfefour market Isbergues : rupture totale
  • Intermarché Verquin : rupture totale
  • Carrefour Market Fruges : plus de gasoil
  • Intermarché Hersin-Coupigny : rupture totale


Une carte participative 


Le site Monessence.fr met en ligne, comme à chaque mouvement social, une carte des stations en pénurie. Attention, elle ne donne que des indications et ne recense pas du tout l'ensemble des stations de manière fiable. 

"Nous avons d'abord pris des mesures pour empêcher les blocages. Les 200 entrepôts qui maillent la France sont pleins", a expliqué ce lundi matin le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Il n'y aura pas de pénurie d'essence ? "Je ne peux pas vous garantir cela, parce qu'il y a un effet panique. Tout le monde se dit "mince, il faut que j'aille faire mon plein au cas où" et vous avez d'un coup une multiplication, quelque fois par cinq, de l'utilisation des stations services. Donc si tout le monde débarque d'un coup, l'effet panique accentue la panique", a-t-il répondu.

"Moi j'invite chacun à la responsabilité, à commencer par les camionneurs qui sont légitimes à s'exprimer mais ils ne doivent pas bloquer la France. Notre pays et notre économie en particulier n'en ont pas besoin.", a ajouté M. Castaner.

Sur le même sujet

La dernière itw de Marc Alexandre Oho Bambe

Près de chez vous

Les + Lus