La péniche-poubelle la Toison d'or va être démantelée

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Abandonnée depuis 25 ans sur les bords de l'Oise, dépolluée de ses centaines de litres d'hydrocarbure et finalement déplacée en Eure-et-Loir, la péniche la Toison d'Or a fait son dernier voyage vers Le Havre où elle sera démantelée.

Par Jennifer Alberts


L'épave de La Toison d'or a été remorquée vers Le Havre où elle va être démantelée par une société spécialisée. Une opération qui ne devrait pas durer plus d'une journée, alors que l'histoire aura duré presqu'un an : en août 2016, les pompiers de l'Oise intervenaient plusieurs fois pour poser des barrages anti-pollution autour de la Toison d'or, une péniche laissée à l'abandon pendant 25 ans par son propriétaire sur l'Oise près de Thourotte.

Le bateau était en effet rongé par la rouille et rempli de matières hautement polluantes qui menaçaient de se déverser dans les eaux de la rivière.

Ce n'est que quelques mois plus tard, en novembre, que les travaux de dépollution avaient commencé. Il faut dire que le chantier, tout comme le risque de pollution de la rivière Oise, était grand : 156 fûts de fioul lourds à évacuer de la péniche en piteux état et 10 m3 de boues accumulés pendant les 25 ans que le bateau a passé abandonné sur les bords de l'Oise.


C'est l'Ademe, l'agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, qui a pris en charge le coût de cette dépollution, estimée à 650.000€, selon nos confrères du Parisien.

Une fois dépolluée, la péniche avait été déplacée de Thourotte à Janville en Eure-et-Loir. C'est de là qu'elle a été remorquée une dernière fois vers Le Havre et la société spécialisée dans la valorisation de déchets industriels qui doit la détruire. Elle devrait arriver à bon port samedi. Avant de pouvoir faire remorquer l'épave, Voes Navigables de France avaient du la racheter via une procédure dite "d'abandon".
 

Remorquage de La Toison d'Or



 

Sur le même sujet

Le son de la semaine : Efyx - Earth Song

Près de chez vous

Les + Lus