Aisne : contraints de jeter 10 000 L de lait pour ne pas payer de pénalité

1 mois de traite des vaches déversé dans les champs pour ne pas payer de pénalité... / © France 3 Picardie
1 mois de traite des vaches déversé dans les champs pour ne pas payer de pénalité... / © France 3 Picardie

Les quotas laitiers sont de l'histoire ancienne. Maintenant, les éleveurs passent des contrats. Mais pour chaque litre fourni en trop, ils paient une pénalité. Exemple à la Celle-sous-Montmirail (02) sur l’exploitation de trois frères.

Par LB

Depuis la fin des quotas européens en avril 2015, la laiterie avait maintenu le volume de production annuel de cette ferme à près de 1 million de litres de lait. En septembre 2015, le volume est revu à la baisse : 110 000 litres de moins. Chaque litre livré en trop est facturé 28 centimes.
Acte de désespoir de producteurs laitiers
Interviews : Paul Lefebvre, producteur de lait – Guy Lefebvre, producteur de lait. Reportage de Jean-Pierre Rey et Stanislas Madej. - France 3 Picardie

 

Sur le même sujet

Visite de Saint-Valery-sur-Somme en tuk-tuk

Près de chez vous

Les + Lus