Législatives 2017 : pas de déferlante FN au 1er tour dans l'Aisne, l'Oise et la Somme

Damien Philippot est l'un des candidats frontistes qui ira au 2nd tour dans la 1ère circonscription de l'Aisne. / © France 3 Picardie
Damien Philippot est l'un des candidats frontistes qui ira au 2nd tour dans la 1ère circonscription de l'Aisne. / © France 3 Picardie

Le score de Marine Le Pen à la prséidentielle laissait augurer des résultats jamais vus à des législatives pour le FN dans l'Aisne, l'Oise et la Somme. S'il est présent au 2nd tour dans 9 des 17 circonscriptions, il ne peut cependant espérer qu'au mieux 3 sièges.

Par Jennifer Alberts


Après le raz-de-marée de Marine Le Pen au 1er tour de la présidentielle dans l'Aisne, l'Oise et la Somme, on pouvait légitimement s'attendre à ce que le Front National fasse un score jamais vu à des législatives dans les 3 départements ce dimanche 11 juin. Et cela d'autant plus que l'abstention était forte, ce qui en général joue en faveur du parti d'extrême droite.

Surprise au lendemain de ce 1er tour des législatives 2017 : s'il s'est qualifié pour le 2nd tour dans 9 des 17 circonscriptions, il est en ballottage défavorable dans 8 de ces duels.

Mais c'est en nombre de voix que la chute est vertigineuse : Le Front National a recueilli 136.049 suffrages dimanche 11 juin. Lors du 1er tour de la présidentielle 2017, le parti de Marine Le Pen affichait plus d'un million d'électeur. La différence est énorme : 867.167 voix de moins...

4 duels dans l'Aisne sur 5 circonscriptions


C'est dans l'Aisne que le FN fait son meilleur score. Une situation logique si on se rapporte à la présidentielle 2017 : Marine Le Pen y était arrivée en tête du 1er et 2nd tour avec respectivement 35,67% et 52,91% des suffrages.

Le Front National passe le 1er tour dans les 5 circonscriptions. Dans 4, il est en ballottage défavorable. Seule la 3ème circonscription de l'Aisne place le candidat du FN en tête du 1er tour.

© FTV
© FTV


Son résultat sur l'ensemble du département est parlant : le parti de Marine Le Pen est à égalité parfaite avec La République En Marche avec 25,1% des votes : 

 


Plus de 20% dans l'Oise


Dans l'Oise, le FN fait également un score historique : même s'il n'est que la 3ème force du département, devant LREM et LR, il dépasse néanmoins les 20%. Un résultat finalement peu surprenant quand on regarde ceux de la présidentielle : si Emmanuel Macron est arrivé en tête du 2nd tour avec 53,28% des suffrages, c'est Marine Le Pen qui avait remporté le 1er tour avec 30,88%, 11 points devant l'actuel président de la République.

 

 
Le Front National ne transforme cependant pas l'essai de la présidentielle au 1er tour des législatives 2017 : il n'est qualifié au 2nd tour, en ballottage défavorable, que dans 3 circonscriptions. Dans la 2ème, il profite de ce que le député LR Jean-François Mancel ne briguait pas un nouveau mandat. Dans les 3ème et 6ème circonscriptions, il évince les sortants marqués à gauche : dans l'ordre, le socialiste Michel Françaix et le communiste Patrice Carvalho.


La Somme à part


La Somme a résisté à la tentation FN : une seule circonscription envoie un candidat frontiste au 2nd tour, la 4ème, détenue jusqu'à présent par le Républicain Alain Gest : 

 

© FTV
© FTV


Dans le département, le Front National fait son moins bon score puisqu'il ne passe pas la barre des 20% des suffrages : 

 


Au 2nd tour de la présidentielle, Marine Le Pen y était pourtant arrivée en tête avec plus de 30% des votes.

0 à 3 sièges

Mais ces scores n'assurent pas au Front National d'envoyer des députés à Paris dimanche prochain : dans la plupart des duels, l'écart avec le 1er est important. Le FN peut espérer remporter au mieux 3 sièges à l'Assemblée Nationale. Reste une inconnue de taille : la participation. Face aux résultats en demi-teinte du parti de Marine Le Pen dans les 3 départements, on peut estimer que l'électorat fronstiste ne s'est pas mobilisé pour ce 1er tour.

C'est l'avis de Franck Briffaut, le maire FN de Villers-Cotterêts : pour lui, l'abstention est un réservoir de voix pour son parti qu'il va falloir aller chercher : 

Franck Briffaut, maire FN de Villers-Cotterêts
Propos recueillis par Rémi Vivenot et Nicolas Corselle - France 3 Picardie


 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Le site de Nexans de Chauny déclassé

Près de chez vous

Les + Lus