Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Un nouveau timbre à l'effigie d'Anne Morgan, pionnière de l'humanitaire dans l'Aisne

Anne Morgan est une philanthrope américaine, fille d'un banquier richissime / © France 3 Picardie
Anne Morgan est une philanthrope américaine, fille d'un banquier richissime / © France 3 Picardie

Cette femme, issue d'une famille très aisée, avait mis toute son énergie pour venir en aide aux sinistrés de la Première et de la Seconde Guerre mondiale et s'était installée à Blérancourt dans l'Aisne.

Par Cécilia Sanchez

Dès lundi, La Poste vend un nouveau timbre. C'est le portrait d'Anne Morgan, une Américaine pionnière de l'humanitaire, qui a laissé son empreinte dans l'Aisne pendant la Première Guerre mondiale. Dès l'entrée en guerre des Etats-Unis, elle s'était installée à Blérancourt, près du front. Elle créé alors le Comité américain pour les régions dévastées (Card), pour venir en aide aux blessés de guerre et aux sinistrés de l'arrière du front. 

Des soins et des livres

Son père, le richissime banquier John Pierpont Morgan, ainsi que des dons, financent ses activités humanitaires. Elle emploie quelque centaines de personnes et agit aussi à Soissons et Paris, où elle créé des bibliothèques. Après la Première Guerre mondiale, elle a fondé le musée historique franco-américain dans le château de Blérancourt, qu'elle lègue à la mairie. 

Dans sa commune, les timbres à son effigie ont été présentés en avant-première.

Sur le même sujet

Cyberattaque mondiale : l'usine Renault de Douai à l'arrêt

Près de chez vous

Les + Lus