Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le projet de parc éolien du Mont Benhaut (02) sème la discorde

Le projet de parc éolien du Mont Benhaut (02) sème la discorde
Un reportage d'Eddylia Eugène-Mormin, Marie Benoist et Isabelle Debraye ; avec Marie-Noëlle Poulet, habitante de Chevresis-Monceau ; Jean-Louis Doucy, association Stop Eoliennes 02 ; Jean-Michel Wattier, maire (DVG) de Montigny-sur-Crécy

L'Aisne est un département très prisé des promoteurs éoliens... Hier, c'était le dernier jour de l'enquête publique sur le projet d'un nouveau parc de 13 éoliennes dans la campagne entre Saint-Quentin et Laon... Les tensions entre les défenseurs et les opposants restent inchangées.

Par Célia Mascre

Dernier jour d'enquête pour le projet de parc éolien du Mont Benhaut. Le projet d'implantation d'éoliennes sur 3 communes entre la Vallée de l'Oise et la Vallée de la Serre sème la discorde dans cette partie nord du pays de la Serre.

Dévalorisation des territoires, craintes pour la tranquilité et la santé des habitants contre nécessité économique et démarche écologique : en attendant la décision du préfet, partisans et opposants à l'éolien s'affrontent.

L'association Stop Eolienne 02 dénonce une politique de séduction de la part des promoteurs. "Pour le village de Hauteville par exemple, ils ont assuré qu'il n'y aura aucun impact sur le centre du village. Or, une fois le parc éolien construit, on voit qu'il y a une éolienne en tout premier plan juste derrière le clocher de l'Eglise", déplore Jean-Louis Doucy, membre de l'association.

Les partisans de ces éoliennes, eux, font valoir l'aspect économique pour les villes à faibles revenus. Les éoliennes permettent de booster leur économies, avec 70 000 euros par an pour la Ferté-Chevresis si elle obtient ces 7 éoliennes. Pour la commune voisine de Montigny-sur-Crécy, le montant s'éleverait à 20 000 euros annuels avec 3 machines.

Sur le même sujet

A Valenciennes, les étudiants décryptent la cyberattaque mondiale

Près de chez vous

Les + Lus