Immersion à l'EPIDE le temps d'une journée

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

L'établissement public pour l'insertion dans l'emploi de Saint-Quentin accueillait des jeunes qui hésitent encore à s'inscrire. 

Par Eline Erzilbengoa

Ce n'est pas les vacances pour tout le monde... Dans l'EPIDE de Saint-Quentin, le temps est à la réflexion, car savoir ce que l'on veut faire plus tard, ce n'est pas toujours évident.

Pour aider à mieux orienter les jeunes, les conseillers en insertion passent donc une série d'entretiens pour tester la motivation des susceptibles futurs volontaires.

En effet, 90 % des jeunes qui s’inscrivent dans cet établissement ont quitté le système scolaire sans diplôme et se retrouvent désoeuvrés.

Une fois la phase d'entretiens passée, cela ne rigole plus, l’ambiance est quasi militaire avec réveil à 6h, mise au garde-à-vous et marche au pas. En prime, il faut respecter les règles de base, celles de la vie en collectivité.

Mais cela ne semble pas déplaire aux jeunes, notamment les plus anciens, qui avouent, comme Jean-Baptiste, avoir gagné en maturité.

Depuis sa création, l’EPIDE a accueilli 30 000 volontaires dans toute la France. Un sur deux a trouvé un emploi durable ou une formation qualifiante.

Immersion à l'EPIDE de Saint-Quentin
Reportage de Floriane Olivier, Marie Roussel et Nathalie Perrin avec Romaric Laforest, conseiller d'éducation, Clément Guiraud et Jean-Baptiste Leclere, volontaires à l'EPIDE

 

Sur le même sujet

Visite de Saint-Valery-sur-Somme en tuk-tuk

Près de chez vous

Les + Lus