Saint-Quentin : des ruches connectées pour mieux suivre l'activité des abeilles

Toutes les heures pendant quelques millisecondes, les boitiers transmettent des informations sur le téléphone portable ou l'ordinateur de l'apiculteur. Ils comparent deux coubres : l'hydrométrie et la températures dans les ruches. / © France 3
Toutes les heures pendant quelques millisecondes, les boitiers transmettent des informations sur le téléphone portable ou l'ordinateur de l'apiculteur. Ils comparent deux coubres : l'hydrométrie et la températures dans les ruches. / © France 3

Hostabee, une start-up Saint-Quentinoise, propose un système de ruches connectées qui permet de suivre l'activité des abeilles et donc aux apiculteurs de déceler d'éventuels troubles dans la ruche ou encore le début de la production de miel.

Par CM et EH

Jean-Francois Villaire, apiculteur installé à Chavignon, possède 800 ruches. Et il installe un drôle d'appareil dans le couvain, l'endroit ou pondent les abeilles... Un petit boîtier blanc mis au point par la société Saint-Quentinoise Hostabee qui permet de connaître des informations capitales pour le suivi des ruches.

 "Le besoin est venu des apiculteurs au sein de l'association Au Nom des Abeilles. Chaque année ils perdaient un tiers de leur cheptel, il fallait trouver une solution", raconte M. Villaire.

Les ruches connectées
Intervenants : Jean-Francois Villaire, Gérant des "ateliers de l'abeille" ; Maxime Mularz, Directeur et fondateur de Hostabee - Equipe : HENRY Eric, BEHR Charles.

Toutes les heures pendant quelques millisecondes, les boîtiers transmettent des informations sur le téléphone portable ou l'ordinateur de l'apiculteur. Ils comparent deux coubres : l'hydrométrie et la températures dans les ruches.

Mieux anticiper


L'apiculteur peut ainsi, sur plusieurs jours, se faire une idée de l'état de ses ruches. Il peut, grâce au boîtier, détecter un essaimage en préparation, un trouble a l'intérieur de la ruche bien plus précocément.

Ainsi, l'apiculteur peut être très réactif et anticiper les actions des abeilles. Pendant la période hivernale, il peut même se passer 6 mois sans qu'il n'ouvre les ruches.

Et la production devrait rapidement essaimer : 1000 boitiers sont en cours de fabrication. Hostabee espère equiper 300 000 ruches dans les 3 ans à venir... 

A lire aussi

Sur le même sujet

Visite de Saint-Valery-sur-Somme en tuk-tuk

Près de chez vous

Les + Lus