François Ruffin attaque le groupe Bigard sur les conditions de travail dans un abattoir de la Somme

© Thomas SAMSON / AFP
© Thomas SAMSON / AFP

Le fils du PDG du groupe Bigard était à l'Assemblée nationale ce jeudi pour répondre aux questions des députés. Refusant de répondre aux questions, il s'est attiré les foudres de François Ruffin, député FI de la Somme. 

Par Romane Idres

Maxence Bigard, fils du PDG de la célèbre entreprise Bigard, était à l'Assemblée nationale ce jeudi. Richard Ramos (MoDem) et François Ruffin (FI) l'ont interrogé sur l'opacité des comptes du groupe et sur un rapport décrivant le mal-être des salariés dans un abattoir de la Somme. 

Le fils Bigard a balayé les questions sans y répondre vraiment : "Ce rapport, j'en prends acte. Je prends acte de vos questions également.

"On est dans 'Le Parrain' ou dans une commission de l'Assemblée ?" lance François Ruffin au PDG du numéro un français de la viande


Pas de réaction


De quoi agacer François Ruffin qui s'est exclamé "On est dans le Parrain, ou on est dans une commission d'audition à l'Assemblée nationale ?". Evoquant le rapport sur le mal-être des salariés, le député de la Somme s'étonne du silence de son interlocuteur.

"Ce rapport, j'imagine que vous l'avez déjà eu entre les mains, il porte des accusations assez lourdes sur le comportement de l'encadrement de la direction du groupe Bigard à l'égard de ses salariés. On peut quand même avoir aujourd'hui une réaction du groupe Bigard !", a-t-il lancé. Précisons tout de même que depuis, l'abattoir concerné par le rapport a fermé ses portes. 

Le représentant du numéro un français de la viande a éludé la question en précisant simplement que son groupe respectait la règlementation française en matière d'élaboration des produits. 

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

L'avocat d'une patiente demande le retour à l'ancienne formule du Levothyrox

Près de chez vous

Les + Lus